Rechercher dans ce blog

mercredi 7 juin 2017

Nouvelles bottes BR et autres histoires de pieds

Dans mon attirail de cavalière, il y a quelques équipements pour lesquels j’accepte un peu de casser ma tirelire, exemple : le casque et la selle. Pour le reste, j’aime bien essayer de trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Pour les bottes, je reste encore entre les deux. J'essaie de rester raisonnable donc je pars toujours sur des demi-mesures. J’ai encore le souvenir de ma paire de Soubirac qui m’a accompagnée pendant des années. Les bottes de ma vie un peu. Celles qui ne m’ont jamais fait mal, même la première fois (ne pas sortir cette phrase de son contexte pour la survie de ce blog), la hauteur de tige parfaite, le mollet élastique.

Je précise qu’à l’époque (#mamie), l’élastique c’était un peu l’innovation du siècle sur les bottes demi-mesure. Aujourd’hui ça se trouve partout, mais la vraie question c'est : qui, il y a encore quelques années en arrière, n’a jamais porté ses bottes telle une momie avec une tonne de sparadrap derrière les genoux, aux chevilles, et finit sa séance avec les jambes bleues tellement elles étaient compressées ? C'est une très longue question je sais. On a tous subi ce martyr de cavalier, ça fait partie de l’héritage. Genre t'es un peu un bizut quand tu achètes ta première paire de bottes. Enfin, "était", car maintenant on nous mets dans du coton. Heureusement.

Quand je pense à tout ce qu’on a souffert…  Finalement on est peut être un peu maso nous les cavalier(e)s (on ne sort toujours pas la phrase de son contexte) ? Toutes ces ampoules… J’ai mal rien que d’y penser. Je suis sûre que les cavaliers représentaient 20% du chiffre d’affaire de Compeed.  Tout le monde y trouvait son compte, certes. Mais ça, c’était avant.

Quoique, j’aime bien me moquer (gentiment… mais si !) de ceux qui portent leurs nouvelles bottes sur mesure la première fois. Pour tout vous dire, je n’ai jamais franchi le pas de cette paire de bottes sur mesure qui coutent le prix d’une voiture d’occasion. Pourquoi ? Parce que j’ai vu trop de ratés, trop de gens qui se retrouvent avec des bottes immettables et là, le SAV parfois... Dédicace à ma pote Gaëlle qui se reconnaitra et qui a quand même gâché une bouteille de rhum pour assouplir ses bottes. Je crois qu'elle est rentrée dans ses bottes, mais elle sentait la tise du coup. Alors, même si ce n’est pas la perfection, j’ai eu la chance de toujours trouver mon bonheur dans les bottes demi-mesures. Je trouve que c’est un super compromis pour les cavaliers amateurs. Même en montant tous les jours, ce qui est mon cas.

Tout ça pour dire que j’ai croisé au détour de je ne sais quel réseau social, instagram sûrement, mon favori, les nouvelles bottes "Venetia" de chez BR. Je me suis dit que ce serait bête de ne pas vous en parler car j’ai trouvé qu’elles étaient vraiment réussies. Enfin en tout cas elles en ont l’air car je ne juge qu'avec une photo. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 15 mai 2017

Crash Test du Multiflex by Hilton Herbs

Comme vous le savez certainement, Ponaine a été diagnostiquée éparvin l’hiver dernier. Alors finalement, ce n’est pas la fin du monde comme je le pensais, et j’arrive à gérer la crise pour le moment.  Alors évidemment, je prends des précautions au niveau du travail et de son mode de vie, et plus question de se passer de compléments alimentaires aujourd’hui. Déjà parce que c’est important de complémenter un cheval de 18 ans qui travaille encore, et ensuite parce qu’il faut minimiser les dégâts sur le jarret qui tire un peu une sale tronche. Même si ça reste un éparvin atypique. Même dans la pathologie la plus relou, elle fera jamais comme tout le monde cette Ponaine. Mais quelle star celle-ci...

Par chance, mon blog me permet de tester pas mal de produits différents. Et j'en profite d'ailleurs pour remercier ces marques qui me font confiance. Jusqu’à maintenant ils sont toujours efficaces donc je m’estime heureuse car ça fait quand même un sacré trou dans le budget. Les compléments pour le confort articulaires du cheval font vraiment partie des plus coûteux. Sinon ce serait pas drôle hein.

Après avoir testé Loen Vet et Equistro dont j’ai été vraiment épatée par les résultats, c’est au tour d’Hilton Herbs de faire ses preuves. Si vous ne connaissez pas la marque et que vous êtes vraiment attiré(e) par les solutions naturelles pour entretenir ou soigner votre cheval, je vous la conseille vivement.

Complément souplesse articulaire du cheval
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 2 mai 2017

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.

Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 degrés, et je m’en réjoui presque ! Mon dieu, je deviens presque une fille du Nord.  (Et je ne prononcerai pas le mot Ch’ti, j'aime bien m'auto-dénigrer mais quand même). Ça craint. Le malaise. 

Bon du coup même s’il n’y a pas de soleil, je vous donne l’occasion de dépenser 50 euros comme ça, parce qu’il faut bien avoir la classe en concours. Comme on dit, à défaut d’être bons, soyons  au moins beaux. Peut être même qu’un jour, vous ferez la détente sans la veste, qui sait, peut-être qu’un jour ce sera l’été. (Tu sens comme je suis en manque de vitamine D là?).

C’est pour ça que Time Rider, la marque de Cheval Shop nous propose un joli polo de concours très féminin avec de la dentelle, bien comme on aime en ce moment, aussi bien à la ville que sur les terrains de compétition. Perso je suis fan. J’ai un problème avec la dentelle en ce moment, ça m’obsède, mais c’est parce que je suis trop une victime de la mode, j’ai pas de personnalité, je suis un vrai mouton. Bouuuuh la grosse victime du marketing !!! Ouais, et ben, « Toi-même !» j’ai envie de dire (grosse répartie hein). Ne nous éparpillons pas, restons soudés, revenons dans le monde des bisounours, où on s’aime tous et où on a tous plein d’argent à dépenser. 

Voilà le fameux polo "HANN" :



Pour pinailler, c'est juste très dommage qu'il y ait écrit Time Rider en énorme derrière le col quand même. J'aime bien quand les logos se font discrets, on est pas sponsorisés après tout. Bon allez, il coûte même pas 50euros, c’est 49,90euros le vrai tarif. Ça s’appelle le prix psychologique ça, les amis. Je suis ravie d’enrichir vos connaissances en marketing, je me sens très utile aujourd’hui ça me fait du bien. 

Tu le veux ? Et bien tu connais le chemin : c'est par là.
Et je te défie de ne mettre que ça dans ton panier. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 1 mai 2017

La compression, c'est pas juste pour les runners !

Comme vous le savez, j’aime particulièrement les produits au look engagé, qui affirment le fait que les cavaliers sont des sportifs au même titre que les autres. Et je parle en tant que meuf qui ne pratique que des sports qui ne sont pas vus comme des sports. Hé oui, je fais de l’équitation et de la marche active. Je prends des risques dans ma vie, je sais. Au fond, je dois aimer qu’on se foute de ma gueule, c’est pas possible autrement. Du coup, forcément, quand je vois un produit qui rappelle que bien sûr, nous les cavaliers, sommes des athlètes, je dis oui, j’adore et j’adhère

Alors j’avoue, ça fait un petit moment que je ne suis pas passée par ici. Manque de temps, de motivation pour passer quelques heures derrière l’écran après une journée au bureau quand je rentre à 21h des écuries… Bon il faut dire, le mois de Mai va bien m’aider aussi. Vive les jours fériés, les ponts et tout ce qui s’approche du mot « congé ».

Bref, en tout cas, je n’ai pas perdu cette sale habitude de m’égarer en racontant mon quotidien toujours aussi passionnant. Je parle beaucoup de produits de soin dernièrement, suite à l’apparition de cette saleté d’éparvin sur Ponaine, qui me donne du fil à retordre régulièrement. Mais comme le soin n’est pas le sujet principal de ce blog, je tiens à continuer à parler chiffon quand même. Parce que c’est ce qu’on aime pas vrai ? 

Donc, tout ça pour dire, que j’ai cherché un sujet sur lequel vous écrire pendant une bonne heure. Et là je me dis « ouille mais c’est dur de reprendre après une si longue pause, je devrai jamais arrêter». Mais j’ai finalement trouvé LE pantalon qui a attiré mon attention, il s’agit du modèle COMPRESSION de Cavalleria Toscana, marque italienne haut de gamme que vous connaissez sûrement. D’ailleurs la collection de cet été est carrément sublime, je vous en parlerai car vraiment je crois que j’ai bavé en la regardant. Oui par contre je suis toujours au top du glamour, ça ne change pas non plus



Comme son nom l’indique ce fameux pantalon est équipé de bas de compression sur toute la demi jambe, et donc notre ami le mollet. A quoi ça sert ? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 22 janvier 2017

S'équiper pour survivre au froid polaire : mes favoris

À ce qui paraît, on va encore bien se peler le cul cette semaine. Sérieux, j’ai l’impression d’habiter en Alaska là. Même le bonhomme Michelin ne m’arrive plus à la cheville niveau épaisseur de mon corps. Chaque jour est un nouveau challenge pour mon manteau, le dernier des 10 couches que je porte. Va t'il encore fermer ? Où est-ce qu'à un moment je vais littéralement exploser ? C'est ça aussi tester la solidité de tes vêtements. Il faut savoir les malmener un peu.

Mais bon, à ce qui paraît aussi, faut pas se plaindre du froid, parce qu’il y a du soleil. Non en vrai, j’aime trop ce temps, j’appelle ça « le froid qui pique », il me rappelle mon Sud ou les vacances d’hiver, et ça, ça vaut bien le coup d’avoir un peu froid et le nez qui devient tout rouge. Tellement mieux que de la pluie. Toutes façon par ce temps, il faut oublier la notion de sex appeal, tout ce qui compte là, c'est survivre. 

Bon je suis juste bien emmerdée car les écuries, c’est un peu comme dans « Le jour d’après » (je suis sûre que tu as une grande culture cinématographique comme moi donc tu connais forcément ce film grand public). TOUT est gelé. Sauf l’eau des abreuvoirs, autant te dire que ça c’est quand même un luxe quand on y pense. Mais bon, la carrière, tu oublies. A moins que ton kif' ce soit de faire une séance sur du béton, chacun ses délires, mais les articulations de ton cheval risquent moyennement d’apprécier.

Le truc pour ne pas (trop) subir le froid qui pique, c’est d’être bien équipé, alors voici un peu mes équipements chouchous pour affronter les grands froids polaires du Nord et d'ailleurs. 



Au top la veste. Je vous en ai déjà parlé mais j’avais hâte de voir le résultat en plein hiver. Ouais, là on peut pas faire mieux niveau hiver je pense, donc c'est pas du crash test de tafiole que je vous ai fait là. J’avais peur que ça ne tienne pas assez chaud, erreur. En vrai, cette 3ème couche est une véritable armure. Bon dessous j’ai quand même un sous vêtement technique isolant, une polaire, et une doudoune fine (la mienne c’est une Quechua à 35€ après si tu préfères autre chose, suis donc tes envies et ton compte en banque). Et avec ça je suis parée, je ne ressens pas du tout le froid, je suis bien protégée qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente. C'est le must. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 8 janvier 2017

Ponaine a testé pour vous : les produits VetSelect by Loen

Avant toute chose, il est important de commencer par le commencement pour ce premier post de 2017. J’espère qu’il me portera chance. Bien que je vous aie souhaité mes meilleurs vœux sur ma page facebook, je les réitère ici. Je vous souhaite bien évidemment le meilleur pour l’année à venir. Je souhaite qu’elle soit remplie de joie, de petits et grands moments de bonheur. Je vous souhaite de vous régaler à cheval, de vivre votre passion à fond, même si tout ne va pas toujours comme vous voulez. 


Et pour ma part, en 2016, ça n’a pas été vraiment comme je le voulais. Tendinite, éparvin… Ponaine a été servie en « petits » malheurs. Ces périodes ont été aussi dures à traverser pour elle que pour moi. C’est jamais simple de voir son cheval souffrir, de le forcer à faire du pas alors que sa seule envie, c’est de galoper, de laisser échapper toute cette énergie… C'est le conflit quasi permanent. Non franchement, ces périodes là ne sont pas faciles qu’on soit cheval ou propriétaire du cheval. Alors plus que tout, cette année, je ne veux pas entendre parler de boiterie ou de bobos. On a eu notre quota.  

Aujourd’hui, on sort un peu la tête de l’eau. Je ne jure pas que les mauvais jours sont derrière nous, Ponaine va quand même sur ses 18ans, il faut se faire à l’idée que ça risque de ne pas toujours aller. Mais maintenant je sais qu’il y a des moyens de la soulager, et de manière naturelle en plus. Donc après avoir eu de magnifiques résultats avec les produits Equistro, je continue ma quête du soulagement par voie naturelle, et là je suis encore tombée sur du très très lourd avec les produits dont je vais vous parler. 

J’ai choisi les produits VetSelect by Loen car ce sont des produits 100% naturels, il y a un vrai travail de recherche derrière, j’ai été super séduite par la composition des produits (je commence à connaître un peu les plantes et végétaux à force de chercher des remèdes de grand mère...). J’ai également reçus d’excellents conseils de leur part, je me suis sentie vraiment accompagnée dans le choix des produits. Je ne regrette absolument pas de m’être orientée vers cette marque pour soulager les articulations de Ponaine.

Cela fait maintenant presque 1 mois que j’ai commencé le traitement : Mineral (pour la structure osseuse) + Art Flex (pour les articulations - tissus mous : cartilages, tendons, ligaments)

Traitement naturel de l'éparvin
crédit : instagram/hippique_and_chic
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 22 décembre 2016

Samshield annonce la sortie de son nouveau casque Miss Shield


On a toutes bavé devant en voyant la pub Samshield sur Equidia. Le Miss Shield s’est bien fait désiré depuis que je vous en avais parlé ici. Le mystère planait, est-ce que c’est une nouvelle visière, ou carrément un nouveau casque ? Suspens à son comble pour les accros du shopping et des tendances, on ne tenait plus en place. C'était insoutenable.

Mettons donc fin à ces semaines d’impatience, on était tous dans l’expectative. Vous en avez rêvé ? Et bien il va falloir attendre encore un petit peu avant de pouvoir fièrement arborer le nouveau casque féminin de Samshield qui ne sortira qu'en janvier. Mais je suis sympa, je vous laisse pas comme ça, genre trop de frustration, je vais vous en dire un peu plus quand même et même je vous montre des photos, et même les prix. Bon, au final, c'est dans pas si longtemps que ça le mois de janvier si on regarde bien? Gardez donc vos étrennes de Noël ou votre 13ème mois pour vous offrir cette petite merveille.
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 18 décembre 2016

J'ai testé pour vous : les produits Equistro

Ami cavalier(e) bonsoir, ou bonjour, tout dépend de l’heure à laquelle tu liras ce super post. C’est toujours important de rester modeste, on s’en souviendra pour l’année prochaine. 😅

Je suis mille fois désolée, pour vous et aussi pour moi, ça fait bien longtemps que je n’ai pas écris. Parfois on traverse des sales périodes de la vie, genre t’as l’impression que le karma s’acharne sur toi dans tous les domaines pour zéro raison, et le premier réflexe c’est d’envoyer tout valser, de te mettre en mode loutre et de tout zapper. Jusqu’au moment où on se rend compte que c’est pas en faisant rien que les choses vont s’améliorer, même si je peux rien y faire du tout. Alors certes, faire autre chose que glander dans mon canapé ne va pas non plus vraiment changer les choses, mais au moins je me sentirai moins comme une merde et j’aurai pas perdu mon temps non plus à attendre que les choses s’arrangent. Voilà donc j’ai eu mon petit électrochoc hier, tout ira bien, me revoilà.




Alors comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur instagram, Ponaine continue sur sa lancée de gros malheurs. Maintenant que la tendinite est totalement et parfaitement remise, voilà qu’elle est de nouveau boiteuse. Diagnostic pas cool du tout : éparvin. Autant vous dire que le monde s’est totalement effondré autour de moi. On sait bien que ce genre de pathologie ne se soigne pas. Drame de ma vie bonjour, tu peux repartir foutre le bordel ailleurs s’il te plait ? Alors par chance, ça semble se stabiliser un peu, je peux encore monter mais bon… Je ne me fais pas trop d’espoir, je ne veux pas crier victoire. Ça reviendra sûrement. Je pense que la retraite est proche malgré tout. On est jamais prêts à vivre ce moment, surtout quand on a son poney depuis 15 ans. Dur… Outre le fait que j’ai cru vivre mes dernières minutes sur le dos de Ponaine, je ne voulais pas la voir souffrir. Je n’en peux plus de ces boiteries. 😭

J’ai eu de la chance dans mon malheur, je venais de décrocher un partenariat avec Equistro. Donc on a eu de quoi soulager la douleur, de l’artillerie lourde ces compléments alimentaires. Je vais donc vous en parler un peu, j’en ai testé deux pour l’instant : le célèbre ARTPHYTON pour les articulation et le SECRETA PRO MAX pour les bronches. 




Alors dans mon petit cerveau, avant, Equistro c’était une marque de produits super chimiques. Je sais pas pourquoi j’avais ça en tête, mais je pensais pas du tout que c’était des plantes. Je pense que c’est le prix qui m’a fait croire ça, ou le joli packaging, je vois pas d’autres raisons. C’est vrai que c’est pas donné du tout mais au final je pense que maintenant je serai prête à mettre le prix. Je vais vous expliquer pourquoi. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Posts les plus consultés