Accéder au contenu principal

Les nouveautés Kramer

Chose promise, chose due comme d'hab, je tiens toujours mes promesses, enfin presque toujours ! Je vais donc vous faire ma petite analyse du nouveau catalogue Krämer. 


Krämer, c'est pour moi un peu le catalogue La Redoute des cavaliers. Ce catalogue, je peux le feuilleter 10 fois, il y a tellement de trucs que chaque fois je vais découvrir quelque chose de nouveau. Y'en a de partout, on ne sait plus ou donner de la tête ! Du coup, je vous préviens, je vais pas vous faire une analyse page par page, en plus la moitié d'entre vous doivent avoir le catalogue sous la main ! Pour ceux qui ne l'ont pas, cliquez ici.


Krämer c'est aussi un peu le catalogue pour tous les cavaliers, chaque gamme est disponible en 10000 couleurs, je pense que tout le monde y trouve son compte ! Non mais c'est vrai, ils ne prennent pas trop de risques, genre Felix Buhler et STEEDS (deux marques vendues chez Krämer), il y a des séries de couleurs un peu comme chez Pikeur Eskadron mais sauf qu'il y en beaucoup plus, sur le coup vous avez l'impression que les produits de chaque série de couleur est différent, mais en y regardant de plus près, on se rend bien compte que c'est pareil, alors c'est joliment présenté mais je trouve que prendre 10 pages pour présenter les mêmes choses, ça fini par faire long...


Exemple à l'appui : 




Voilà donc ces pages là, vous les avez encore en gris/mauve, marine/bleu acier... et après ça recommence, les mêmes couleurs, et des produits un peu différents... Bref, ça peut peut-être plaire à certain, mais au final ça rend pas très attentif tout ça. La preuve, je viens de voir que j'avais zappé un ou deux pantalons assez jolis dans ces pages, ça va qu'ils sont présentés plus loin. Ah oui, ça c'est marrant dans ce catalogue, il y a plein de produits qu'on retrouve plusieurs fois, histoire d'être sûr qu'on les loupera pas ! Alors ce pantalon, lequel est-ce ? 


Pantalons Equilibre Marie :

Bon, vous êtes d'accords avec moi, ça ressemble aux HV Polo ou Euro-Star, mais bon, pas le même prix cependant, sympa pour les plus petits budgets ! Ensuite, puisqu'on parle d'Euro-star, on trouve dans ce fameux catalogue quelques nouveautés tirées de la collection d'été de cette marque que j'aime beaucoup. Je ne vous en parle pas car j'aimerais y dédier un article entier quand la collection entière sera visible. 

Ensuite, nous avons les traditionnelles pages HV Polo, bon nous, ça fait un moment qu'on a vu la nouvelle collection ici, mais il y a quelques petites choses sympas : 








Bon après, pour moi HV Polo c'est vu et revu, pas trop de nouveautés d'une saison sur l'autre... Du coup je vous remets pas les tapis, bonnets et autres, je pense que tout le monde les connait. 


Ah pendant que je l'ai sous les yeux, si vous chercher un bon répulsif pour les insectes cet été, je vous conseille ZEDAN Bremsembremse... Qui a un nom à coucher dehors ! Mais je le trouve efficace, je prends de préférence la version "fresh" car on peut pas dire que l'odeur de la version de base soit géniale. 


Passons aux licols... du licol basique à celui à strass, y'en a pour tout le monde ! J'ai bien aimé ces deux là qui sortent un peu du lot :





Moi j'aime bien les licols à moumoute, sinon c'est en cuir ! Bon après ça on a toutes les collections pour les poneys fluos qui brillent. Et après, les filets, alors j'aime bien Krämer pour ça, y'a du joli pas cher et du joli très cher genre Kieffer. En joli pas cher, on a ça par exemple : 




Pour une centaine d'euros on peut avoir ça :




Et alors là, Kieffer, ils nous juste font rêver avec leur nouveauté, les frontaux Magic Track avec décoration interchangeable. Pas bête... pas bête du tout même ! Non mais c'est vrai, parce que changer de frontal = démonter tout le filet, parfois ça peut être un peu crispant... 




Bon ensuite, comme pour le sportswear, l'équipement du cheval a droit à ses 10 pages des mêmes collections en 5 couleurs différentes ! 

Plutôt sympa à regarder quand même. Après, ça reste quand même assez basique. On passe à MATTES, le dieu de la moumoute par excellence. La nouveauté, c'est le tapis en velours : 


Et là, attention, grosse exclu chez Kramer, un bon truc de "poonseuse" hors norme. Un produit que je n'avais jamais vu jusqu'à maintenant, je n'y avais même pas songé à vrai dire : les cloches à strass ! Très peu pour moi mais bon... Ça vaut le détour  :


Peut-être que porté ça rend bien, j'en sais rien... Mais là vu comme ça, ça me tente pas du tout ! En parlant de cloches, si vous chercher des cloches en fourrure pas trop chères vous avez celles-ci dans le catalogue : 

Vous avez aussi des bonnets à strass pas trop onéreux, attention il y en a qui sont très kitch, mais par exemple celui-là est sympa : 


Au final Kramer c'est un peu la caverne d'Ali-baba, il y a des choses simples, des choses très jolies, les basiques, mais aussi des trucs bizarres, des trucs auxquels personne n'avait jamais pensé. Bref, si vous vous ennuyez un jour, prenez votre catalogue Kramer et regardez le avec concentration, vous allez avoir des surprises ! Pour ceux qui cherchent des produits simples mais jolis, pas trop chers, c'est l'idéal. 
Bon je ne vous ai pas fait une revue de tout le catalogue parce qu'il y en a tellement qu'on pourrait y passer la nuit ! On verra par la suite si je découvre d'autres choses ! 

Commentaires

  1. Un petit commentaire pour t'encourager dans la poursuite de ton blog très sympathique !
    J'y vais très régulièrement (2 fois par jours, voire plus xD) et aime lire tes articles.
    Continues de nous en apprendre d'avantage sur la mode équestre !

    :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

Ponaine a testé pour vous : les Happy Crackers

Si tu crois que je vais te parler d'un vulgaire paquet de friandises pour chevaux, alors tu te trompes. J'ai jamais trop acheté de friandises pour Ponaine. Enfin, ça c'était avant. Avant que je ne découvre la facilité d'avoir un paquet de 3 kilos de friandises pour tenir le mois. Bien plus simple que de faire des bornes pour acheter 10 kilos de carottes qui finissent toujours par pourrir au fond de ton casier en laissant une odeur nauséabonde en souvenir de leur courte existence.