Accéder au contenu principal

Sous Couvertures & Co

Vu le froid qui s’abat sur notre cher territoire, je vous propose de papoter couvertures ! Oui je sais, c'est normal qu'il fasse froid on est en hiver, mais quand même Y'A DES LIMITES ! En tant que bonne sudiste qui se respecte, j'avoue que je le vis super mal !


Alors, cette année j'ai fait usage d'un truc absolument génial communément appelé "sous-couverture". Comme son nom l'indique c'est une couverture que vous mettez en dessous de votre couverture de base. A la base je ne suis pas forcément pour l'empilage de couverture sur le cheval, mais bon dans des situations de fraîcheur extrêmes (un peu ce qu'on est en train de subir si vous voyez ce que je veux dire...), on a pas toujours le choix, parce qu'à ma connaissance des couvertures de 800gr ça n'existe pas. Voilà, je vous rappelle au passage que la chaleur d'une couverture se mesure par son grammage. 



Donc la sous couverture, je l'ai totalement adoptée, mais pourquoi donc?
Premièrement, je la laisse tout le temps sur le dos de ma bête, de manière à ce qu'elle n'ait pas un choc thermique lors des changements de couverture, c'est toujours plus agréable pour votre cheval. Ensuite, je trouve cela beaucoup plus confortable que de mettre une polaire qui accroche le poil et recule. Je ne sais pas comment réagit votre cheval, mais la mienne elle me fait très bien comprendre que la polaire c'est pas trop son kif. Et ensuite, ces sous-couvertures sont vraiment très pratiques car elles n'ont en général pas de sangles ventrales, ça allègera un peu votre travail ou celui de votre palefrenier(e). Pour les perplexes, je vous assure que ça ne bouge pas, le tissu utilisé a un espèce d'effet statique sur la couverture.


Bon alors, c'est bien beau tout ça mais chez qui ça se trouve ce genre de couvertures ? Ben, chez un peu tout le monde en réalité ! Vous allez voir il y a plein de modèles et de grammages différents, vous trouverez forcément votre bonheur !




Horseware



Masta 




D'yon




Kingsland
Weatherbeeta (avec sangles par contre pour certaines)



HKM




Mark Todd 


Equiline 


Norton 
Eskadron 




Certains fabricants comme Horseware, Bucas, ou encore Weatherbeeta proposent des modèles de couvertures avec doublure détachable et interchangeable selon la température. Vous pouvez également acheter ces doublures appelées "liner" en guise de sous couverture, c'est moi-même ce que j'ai fait.




Sur ces sages paroles, je retourne combattre les microbes ! A bientôt !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

Luxe vs Budget : Le blouson mi-doudoune mi-maille

Dimanche soir presque d’été si on ne pensait pas à aller au bureau demain matin. Ah qu’est-ce que j’aime cette arrière saison comme un joli retour en juillet. Si seulement. Voilà pourquoi j’écris ce post. Le dimanche soir, c’est pas fait que pour déprimer. Quand on est une fille, pour vaincre les coups de blues, qu’est-ce qu’on fait ? Du shopping, mais oui ! Quelle belle invention qu’internet quand même. Plus besoin d’attendre que les magasins ouvrent leurs portes. Maintenant le shopping c’est où tu veux quand tu veux. Oui ton banquier n’est pas forcément ravi de cette révolution du siècle. Le mien non plus faut dire donc ne t’inquiète pas.
Alors certes, il fait encore beau et chaud. On peut encore passer ses soirées dehors. Comme je suis contente de louer un appart avec un balcon même si j’habite à l’autre bout de la France. L’autre bout par rapport à là où il fait chaud j’entends. Donc là je profite de cette jolie soirée pour vous écrire depuis ma terrasse et ça je peux vous dire c’e…