Accéder au contenu principal

Sellerie Perez

C'est pas parce qu'on est le 1er mai que je ne vais pas publier d'article aujourd'hui. Pour fêter ce grand évènement je vous propose de voyager un peu vers la Bretagne, si vous n'y êtes pas déjà. En tout cas moi non. J'arriiiive !


Mais qu'y a-t-il donc dans cette contrée lointaine (ne me tapez pas je vous taquine évidemment, j'aime beaucoup la Bretagne, même qu'il a fait beau quand j'y suis allée) ? Et bien il y a Emilie Perez, qui est là pour fabriquer le bridon de vos rêves ! Cette jeune "sellière" (quoi, ça se dit pas sellière? Je crois que si...) a mis sa créativité au service des cavaliers et des chevaux, et fabrique des filets et autres articles de briderie en tout genre. 


A l'heure où le personnalisable est roi de la mode équestre, quoi de plus normal que de faire fabriquer un bridon selon ses envies ? Les produits sont tous fabriqués à la main par les soins d'Emilie, qui tient avant tout à proposer des articles de qualité tout en mettant l'accent sur le confort du cheval. 


Voici un petit aperçu de son travail :


Licols 





Bridons





Muserolles corde, tous coloris 


Colliers de chasse 







Evidemment, ceci n'est qu'un petit aperçu étant donné le grand nombre de possibilités de créations différentes. La créatrice renouvelle en permanence ses produits afin de proposer des articles innovants et en accord avec les tendances du moment. Au final, être sellier, c'est être un artiste. Exprimer sa créativité à travers du cuir au lieu d'un pinceau, d'une guitare ou d'un appareil photo. Waouh c'est trop beau ce que je diiiiis...!



Par ailleurs, vous pouvez aussi commander des colliers pour chiens ou de la maroquinerie. Sellerie Perez propose également ses services pour la réparation ou la modification de votre selle. 


Du coloré, du sobre, il y en vraiment pour tous les goûts. Et vous remarquerez que ces produits ne ressemblent à aucun autre sur le marché, et ça, c'est vraiment agréable à voir. Et qui dit personnalisable dit configurateur évidemment. Et oui, même ça, elle y a bien pensé ! Donc n'oubliez pas d'aller créer le bridon de vos rêves sur celui-ci

Bref, si comme moi vous avez retourné le web au moins 100 fois, que vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez même à l'étranger, ne vous angoissez pas, la Sellerie Perez est là, et elle n'attend que vous ! 
Et à la vue d'un tel talent, moi je dis, il faut foncer !

J'en profite pour vous signaler que l'édition 2012 du concours "Dessine moi un bridon" organisé par la Sellerie Perez est lancée. Pour plus d'infos c'est par là : Concours
Je vous invite également à visiter le site internet et surtout la page facebook pour découvrir toutes les créations. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

Ponaine a testé pour vous : les Happy Crackers

Si tu crois que je vais te parler d'un vulgaire paquet de friandises pour chevaux, alors tu te trompes. J'ai jamais trop acheté de friandises pour Ponaine. Enfin, ça c'était avant. Avant que je ne découvre la facilité d'avoir un paquet de 3 kilos de friandises pour tenir le mois. Bien plus simple que de faire des bornes pour acheter 10 kilos de carottes qui finissent toujours par pourrir au fond de ton casier en laissant une odeur nauséabonde en souvenir de leur courte existence.