Accéder au contenu principal

Les Huiles Gel Leovet, j'adhère !

Chose promise, chose due.
Je crois que j'ai du écrire cette phrase à peu près 10 fois en 8 mois. Ça doit être parce que je vous fait plein de promesses ! Je vous avais dit que je vous parlerais des mes supers achats de la semaine passée. Je vais pas tout faire en même temps sinon je risque d'écrire à peu près l'équivalent d'un dictionnaire en volume. Quand je commence je ne m'arrête plus !

Donc... commençons par l'Huile Gel Été LEOVET.
Je ne vous cache pas que j'ai acheté ce produit en partie à cause de son aspect visuel complètement surprenant. Enfin, pas qu'à cause de ça non plus. En fait, je voulais absolument tester ces "Huiles Gel" (oui le nom est bizarre, voire pas terrible mais au moins on sait ce que c'est) parce que j'ai trouvé ça juste dément quand j'ai vu les images :





Comme je suis une grosse gamine dans l'âme, j'ai pas résisté à ces couleurs acidulées et cette texture translucide avec des bubulles en pagaille juste hors du commun. Franchement, ça vous fait pas penser à du bonbon ? Oui bon, faut imaginer aussi . Je sais pas, j'ai trouvé ça fun, donc j'avais trop envie d'essayer.


Au final, quelqu'un a du lire dans mes pensées, on m'a gentiment offert un pot de gel hiver la saison dernière, donc j'ai eu l'occasion d'essayer ! Comme je l'ai terminé, j'ai acheté la version été, oui parce qu'on dirait pas mais c'est l'été. Je pense à vous chers habitants de régions autres que le sud de la France quand je dis ça, car je n'ai pas à me plaindre ici.

J'ai la chance de pouvoir me permettre d'utiliser toutes sortes de produits, les pieds de ma ponette ne demandant pas de soins particuliers si ce n'est une bonne hydratation, ce que promettent la plupart des graisses pour les sabots. Du coup je ne m'attends jamais à un truc fabuleux quand j'essaie un nouveau soin pour les sabots puisque la corne de ma bête est de bonne qualité. Néanmoins, j'ai aimé ce produit et ça m'arrive rarement, mais comme je le disais, je l'ai racheté.

Voici ce que la marque en dit :
"Soin efficace pour les besoins du sabot en été. 
Hydrate et pénètre dans la corne. Compense le manque d'hydratation en été.
Des ingrédients efficaces comme la lécithine et les céramides améliorent la paroi et renforcent la corne.
Efficace pour les sollicitations de la corne en été et la pratique sportive intensive.
Ne coule pas du pinceau, la formule gel permet d'avoir une texture uniforme, quelle que soit la température."

Et voilà ce que ça donne de plus près (on dirait de la confiture !)


Alors, je dois dire que dans un élan de naïveté totale accompagné de la poisse qui me caractérise, j'ai attrapé le pot par son anse malgré son visible manque de solidité. Et là, ce fut le drame... l'anse s'est cassée et paf le pot. Bon cette fois j'ai eu une poisse minimisée puisque je n'ai perdu qu'un tout petit peu de produit. Donc, note pour plus tard : attraper le pot par le pot. Oui c'est sûr que maintenant qu'elle est cassée, j'ai pu le choix. 

J'ai fait un bon crash-test, pour voir si effectivement, ça ne coulait pas, histoire de voir s'ils nous racontent pas des bobards chez Leovet. Concernant la version hiver, effectivement, c'est top, ça ne durcit pas. J'ai laissé la version été en plein soleil, pour voir si ça devenait pas liquide comme toutes les graisses que j'ai pu avoir jusqu'à maintenant. Et bien, je dois dire que je ne suis pas entièrement d'accord avec eux. Il y en avait quand même un peu qui avait fondu, mais bon, on va être sympa, on va dire que c'est en partie vrai, si on ne laisse pas son pot un plein cagnard par temps de canicule. 

Autrement, au niveau de l'application je n'ai absolument rien à redire ça s'étale très bien, très facilement et de façon uniforme. Et une chose que j'apprécie énormément, c'est que ce gel n'a presque pas d'odeur. Parce que je ne supporte plus cette affreuse puanteur d'onguent au laurier ou de goudron de norvège, qui te colle à la peau même après 3 douches ! 

Pour finir, je dois dire que je préfère quand même le format des pots de graisse comme celui-ci aux bidons d'huile pour sabot avec pinceau intégré, car ceux-là sont juste impossible à terminer et quand on arrive en fin de bidon, c'est juste la galère pour imbiber son pinceau. 


Bonus
La vie dans un pot de Gel Leovet
(parce que je suis trop fan des bubulles)

Huile Gel Leovet Été ou Hiver - à partir de 8€
+ d'infos : Leovet.de


Commentaires

  1. J'ai acheté la version été, et c'est vrai que c'est plutôt pas mal.

    RépondreSupprimer
  2. C'est comme le Stübben care ;)

    RépondreSupprimer
  3. Un peu partout moi je l'ai pris chez Equestra je te recommande c'est une super sellerie.

    RépondreSupprimer
  4. je suis tombé par hasard sur ton blog en cherchan des info sur la nouvelle collection eskadron et je suis juste FAN de ton blog !!! sinon apart sa peut tu me dire les propiétés du gel hiver ?? ce que sa aporte par rapport a une autre graisse du style laurier ? merci et bonne continuation

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

Luxe vs Budget : Le blouson mi-doudoune mi-maille

Dimanche soir presque d’été si on ne pensait pas à aller au bureau demain matin. Ah qu’est-ce que j’aime cette arrière saison comme un joli retour en juillet. Si seulement. Voilà pourquoi j’écris ce post. Le dimanche soir, c’est pas fait que pour déprimer. Quand on est une fille, pour vaincre les coups de blues, qu’est-ce qu’on fait ? Du shopping, mais oui ! Quelle belle invention qu’internet quand même. Plus besoin d’attendre que les magasins ouvrent leurs portes. Maintenant le shopping c’est où tu veux quand tu veux. Oui ton banquier n’est pas forcément ravi de cette révolution du siècle. Le mien non plus faut dire donc ne t’inquiète pas.
Alors certes, il fait encore beau et chaud. On peut encore passer ses soirées dehors. Comme je suis contente de louer un appart avec un balcon même si j’habite à l’autre bout de la France. L’autre bout par rapport à là où il fait chaud j’entends. Donc là je profite de cette jolie soirée pour vous écrire depuis ma terrasse et ça je peux vous dire c’e…