Accéder au contenu principal

Equita'Lyon - Partie 3

Et nous voilà à la troisième partie du résumé d'Equita'Lyon. J'espère ne rien oublier, au pire je ferais une quatrième partie :p

Alors cette fois je vais vous parler des casques. Je dois dire que j'avais vraiment envie de découvrir les nouveautés GPA que je vous avais présentées. Et bien je n'ai pas été déçue encore une fois. Rappelez-vous le casque Evo+... Je ne sais pas vous, mais moi j'avais juste trop hâte de le voir en vrai, car il promettait d'être beau.

Pourtant pas plus fan que ça du style Speed'air, j'ai totalement accroché avec ce modèle. Ce qui change tout ? La visière, les enfants ! Et je vous l'avais déjà dit d'ailleurs. Et bien je peux maintenant le confirmer, ce casque Evo+ est beaucoup plus esthétique avec cette visière qui rappelle le casque First Lady. Du coup cela fait de l'Evo+ un casque très élégant aussi bien pour les hommes que les femmes, et le petit plus de la personnalisation est sympa. Le coussin arrière avec ses détails rouges ça fait juste super classe.



Bref, je ne vais pas vous refaire un topo dessus car je l'ai déjà fait. Mais je tenais juste à vous dire qu'il est réussi !

Ensuite, toujours dans les casques, j'ai vu LA nouveauté Samshield : le casque Flower Swarovski. Et lui aussi, il envoie du lourd. 



Je n'ai pas encore reçues les images donc je vous montre celles-ci en attendant. Alors ce casque, je le trouve vraiment très beau. Beaucoup moins bling que le modèle "Full Swarovski" à mon goût, la nouvelle version du flower est brillante... de subtilité, oui c'est subtil comme façon de briller je trouve, c'est délicat... Ça brille, mais comme c'est du ton sur ton, je trouve ça magnifique. Il y a quand même moins de pierres même si elles sont grosses, on dirait que ça fait des étincelles, c'est léger ! Oui bon je sais, dit comme ça, ça paraît pas subtil du tout, mais en fait ça l'est. Ça ne fait pas clinquant, ça fait classe ! Bon en plus, la lumière des indoors c'est vraiment le top pour les strass, donc comment passer à coté ? 

Alors à voir absolument en vrai, pour le plaisir des yeux au moins, et pour me dire que ce vous en pensez aussi !

Et pour finir, enfin si je n'ai rien oublié, j'ai vu des lanières d'éperons super sympas sur le stand Epplejeck : 








Et bien d'autres..!


Commentaires

  1. Le casque evo+ cest juste le speed aire avec une visiere titium de la meme matiere

    RépondreSupprimer
  2. Autant je suis vraiment pas "pour" tout ce bazar brillant sur les Sam, par contre, la GPA avec les détails rouges mais c'est une pure tuerie quoi !! merci pour cette découverte !!
    Alizée

    RépondreSupprimer
  3. Que ca brille, pourquoi pas, mais c'est là c'est lus un casque, c'est un bijou... joli pour les yeux mais pas du tout ce que j'aimerais porter ! Pour la GPA, je trouve super sympa le côté personnalisable, le rouge rend super bien en plus. Par contre niveau modèle ils se sont vraiment pas foulés... même si je suis d'accord que la visière change bien son look, pour moi ça reste une speed air et... je n'adhère pas plus que ça :/
    Sinon les lanières d'éperon c'est sympa comme tout ! :)

    RépondreSupprimer
  4. ah la Samshield j'adhère! Me faut ça pour dresser! :D

    RépondreSupprimer
  5. Oh my god la samshield !!! Je fonds... je vais dès demain acheter un ticket de loto.

    RépondreSupprimer
  6. Han la samshield es t top féminine !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

Ponaine a testé pour vous : les Happy Crackers

Si tu crois que je vais te parler d'un vulgaire paquet de friandises pour chevaux, alors tu te trompes. J'ai jamais trop acheté de friandises pour Ponaine. Enfin, ça c'était avant. Avant que je ne découvre la facilité d'avoir un paquet de 3 kilos de friandises pour tenir le mois. Bien plus simple que de faire des bornes pour acheter 10 kilos de carottes qui finissent toujours par pourrir au fond de ton casier en laissant une odeur nauséabonde en souvenir de leur courte existence.