Accéder au contenu principal

Nouveautés Jump'In Godignon - Polos de concours

C'est l'histoire d'une meuf, qui déménageait à l'autre bout de la France, et qui n'avait plus le temps de rien. Voilà mon histoire. 
Mais ça ne se passera pas comme ça, croyez-le, je trouverais toujours du temps pour vous, même si là c'était un cas de force majeure. Déménager, ça prend du temps, c'est casse pied aussi. Ça laisse des traces un peu partout sur le corps, en témoigne le mien couvert de bleus. Et oui, parce que c'est ça aussi être étudiant, c'est ne pas pouvoir se payer un déménageur ! Alors tu emploies toute la force qu'il te reste, ou que tu penses avoir me concernant, et tu utilises tes petits bras et leurs muscles super puissants, ou pas. Au passage, tu manques de tuer une des tes fidèles amies qui vient te porter main forte à coup d'escabeau volant (oui, c'est assez surprenant). Petit private joke, mais ceux qui me connaissent personnellement comprendront. (Croyez moi j'aimerais tous vous connaître personnellement). Et puis ensuite arrive ce moment où tu prends la route, avec ta voiture chargée à bloc, telle une manouche, et tu verses une larmichette quand même (comprendre tu pleures comme une madeleine mais je voulais garder un peu de dignité). Me voilà partie de Toulouse, j'ai quitté mes amis et même ma Ponaine pour quelques temps. Moment difficile. Faut dire, la fille en un an elle déménage deux fois, elle se fait mal toute seule... Oui je crois que je déprime un petit peu en fait. Bref, j'ai traversé la France, et me voilà en Normandie. Il fallait bien que je vous raconte tout ça.

Alors cela s'impose, faisons le Point Météo ! Pas de pluie les amis, rien que du soleil. Oui j'exagère un peu mais je garde mon petit côté sudiste quand même. Non sans dec', il fait plutôt pas mauvais, quoiqu'un peu froid. Mais pas de pluie. Je croise les doigts pour que ça continue car je n'ai pas de parapluie. Oui j'ai de gros problèmes existentiels je sais...

Alors de quoi on parle ? 
On parle de Godignon, dont ça faisait un petit moment qu'on avait pas eu de nouvelles. Pour ma part pas trop fan des nouvelles vestes Jump'in, je reste néanmoins assez convaincue par les polos. Après évidemment et comme d'habitude, ce ne sont que des images, donc à voir en vrai. 

On commence par le polo sans manche avec finition en liberty, très actuel donc. Moi j'aime bien, le seul problème c'est que le liberty ne se voit pas dès qu'on ferme le col, c'est un petit peu dommage. Après c'est pour le moi le petit détail qui fait tout. Le polo reste assez classique et sobre sinon.



Et ensuite, nous avons le modèle à manches courtes, type "ballon". J'aime bien ce type de manches, c'est très féminin. Le modèle me plait bien avec ses boutons contrastés. 




Avantage non négligeable au niveau de la coupe, il a l'air plutôt long donc idéal pour rentrer dans le pantalon même taille basse.
Voici la version grise avec une finition en vichy plutôt très sympa :



Ce qui est sympa, c'est que chaque modèle a sa particularité au niveau des finitions. Vous avez bien vu que les boutons sont différents par exemple. Les modèles sont globalement assez simples, ils se portent facilement je pense. Pas tape à l'oeil mais quand même assez chics. J'aime bien. 

Je vous ferais un petit topo sur les nouvelles vestes de concours rapidement une prochaine fois, mais pour ceux qui ne les ont pas encores vues : 


Je peux d'ores et déjà vous dire que je ne suis pas trop fan, mais je recueille avec plaisirs vos réactions :) on pourra échanger là dessus. A vos commentaires les amis !

A très vite !

Commentaires

  1. J'adore le polo gris!!
    Bon courage pour la Normandie... Il paraît que c'st super joli! (vert, quoi?)

    RépondreSupprimer
  2. bonsoir et merci ses super jolei tres femme je trouve tres jolie

    RépondreSupprimer
  3. perso je n'aime pas ! les manches bouffantes, quelle horreur !!! Apres je trouve que les polos ne "tombent" pas bien : ça fait une silhouette façon "bouteille d'Orangina", pas très flatteur !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

Luxe vs Budget : Le blouson mi-doudoune mi-maille

Dimanche soir presque d’été si on ne pensait pas à aller au bureau demain matin. Ah qu’est-ce que j’aime cette arrière saison comme un joli retour en juillet. Si seulement. Voilà pourquoi j’écris ce post. Le dimanche soir, c’est pas fait que pour déprimer. Quand on est une fille, pour vaincre les coups de blues, qu’est-ce qu’on fait ? Du shopping, mais oui ! Quelle belle invention qu’internet quand même. Plus besoin d’attendre que les magasins ouvrent leurs portes. Maintenant le shopping c’est où tu veux quand tu veux. Oui ton banquier n’est pas forcément ravi de cette révolution du siècle. Le mien non plus faut dire donc ne t’inquiète pas.
Alors certes, il fait encore beau et chaud. On peut encore passer ses soirées dehors. Comme je suis contente de louer un appart avec un balcon même si j’habite à l’autre bout de la France. L’autre bout par rapport à là où il fait chaud j’entends. Donc là je profite de cette jolie soirée pour vous écrire depuis ma terrasse et ça je peux vous dire c’e…