Accéder au contenu principal

EPONA - La sécurité, et le style en plus !

Amis du soir, bonsoir ! 

Je ne pouvais pas ne pas en parler, ça devenait trop pressant... Je pense qu'il y a à peu près 10 personnes qui m'ont dit "Hé t'as vu ce nouveau truc là..." ! J'a-dore quand on vient me prévenir de la sortie d'un nouveau produit, ça me touche trop que vous pensiez à moi... Donc là je ne tiens plus il faut que j'en parle. Et pourtant, je suis frustrée... Je suis frustrée quand je vais sur un site web et que je vois ça : 


Ah ce bon vieux teasing... Rien de mieux pour faire écrire les blogueuses ! Sans rire, c'est vrai ! Mais bon, la vraie question c'est : "Est-ce que tu as déjà rêvé d'avoir le corps de Rambo?" (Non, pas Rambo d'Horseware, on se caaaalme là les acheteurs compulsifs !) genre le corps d'un mec qui fait de la gonflette ? Et bien sache que demain ce sera possible. Parce que demain (demain = un jour dans un avenir proche, où l'art d'écrire sans savoir, tu vois un peu?) le site d'EPONA sera ouvert, et tu pourras faire ça : 



Tu sauras ce que ça fait d'être bodybuildé(e). Trêve de plaisanterie, parlons sérieusement. Vous allez me dire, oui l'airbag c'est déjà quelque chose qu'on connait. Certes. Mais bon intégré dans une veste non je ne crois pas ! Je trouve que ça permet de renforcer sa sécurité au quotidien, plus simple et surtout plus joli à porter que l'air bag type cross, avouons-le.

Alors ne repartons pas dans l'éternel débat, déjà qu'il y en qui montent sans casque, on ne va pas blablater sur le fait de porter un gilet ou non, sinon on y est encore demain. Chacun fait ce qu'il veut avec sa sécurité. Mais si toi cher lecteur la sécurité à cheval ça te branche, reste un peu par ici :) 

Le principe ici c'est selon moi la sécurité, mais avec style (s'il vous plait !) ! Ce sont deux partis pris pas toujours compatibles en équitation, c'est donc un joli pari que s'est lancé EPONA. On va pas se le cacher, monter avec une dorsale, ou un gilet de cross, même si c'est pour ton bien, il y a plus seyant et élégant !

EPONA propose donc un très joli blouson pour la monte quotidienne, mais aussi une veste de concours. Allier sécurité et style, technicité et élégance, c'est ce qu'a réussi à faire cette marque française. Du moins c'est ce que je pense en voyant leurs photos hyper branchées et sophistiquées. 

 


 
La bonne nouvelle, c'est qu'ils ont quand même publié une vidéo sur leur page Facebook pour nourrir ma curiosité. Là voilà : 
[Désolée il y a un bug que je n'arrive pas à résoudre, voici le lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=-4eYY2cJ4RA]



L'autre bonne nouvelle, c'est que la veste de concours existe pour Hommes, Femmes et Enfants ! Personne n'est mis de côté, et c'est TRÈS rare ! Côté personnalisation, il y a l'air d'avoir de quoi faire aussi. Du style, de la sécurité et de la personnalisation... Mais que demande le peuple ? [Des gros billets ! Pardon... c'était plus fort que moi! ] 

Je suis super sympa (et modeste), je vous ai fait quelques petites captures d'écran quand même :


En plus, cette veste est fonctionnelle : 


Auraient-ils tout compris chez EPONA ? 

Voilà un peu comment ça fonctionne, donc comme pour un airbag de cross ça s'accroche à la selle :


L'avantage majeur en fait est que ça se détache donc veste ou blouson, vous choisissez sur quoi vous voulez mettre le système. Et là, la grosse blonde que je suis s'est dit : mais alors en fait on peut juste acheter l'air bag et le mettre sur n'importe quelle veste ? Oui J'AI PAS RÉFLÉCHI OK ? Oubliez ce que je viens d'écrire. Ça peut arriver à 22h51 un lundi soir... Oui, vous non plus vous n'êtes pas tous en vacances, c'est dur hein? #regarddecocker

Donc bref, réflexion inutile puisque les autres vestes ne sont pas équipées pour se transformer en air bag, à moins que tu aies envie de tester la résistance des coutures ? C'est pas dit. Ce qui est bon à savoir c'est que tu n'es, je pense, pas obligé(e) d'acheter deux fois l'air bag, et que tu n'es peut-être pas obligé(e) d'acheter l'air bag du tout si tu aimes juste le look du blouson ou de la veste et que tu n'as pas envie de tester ce que ça fait d'être Bibemdun. Chacun son kif dans la vie, c'est sûr... 

Pour les plus girly d'entre nous : 


Et même que si par malchance tu venais à tomber, et bien ça ferait ça : 



Pour moi c'est un super concept. Je trouve que c'est vraiment bien pensé, tout y est. Je ne vais pas vous en dire plus parce que je n'en sais pas plus que ça, mais vivement la suite !


A très vite ! 


Commentaires

  1. J'adore ! Aaaaah, si j'avais les sous...

    RépondreSupprimer
  2. au top ! franchement je trouve ça super joli ! maintenant reste à connaitre le prix et là j'ai un peu peur :/

    RépondreSupprimer
  3. J'adoreeee !!!!! Franchement j'ai hâte de tester ! mais honnetement le prix ???? Avec mon amis on pensez entre 500€ et 700€ j'ai hâte de savoir ! Car je me sentirez plus cool sur Blog avec cela en ballade !!!

    RépondreSupprimer
  4. Très Jolie... Il y a aussi Hélite... et l'avantage c'est que l'on peut changer la veste contre un gilet sans manche ou une veste de concours.... Je ne sais pas si cela est possible avec ce produit! ;)

    Charlotte Ponsard
    chacha.ponsard@neuf.fr

    RépondreSupprimer
  5. Il me semble que Privilège Equitation fait une veste de concours similaire, mais c'est vrai que celle-ci est disponible en plusieurs modèle ce qui n'est pas mal!! Reste à voir le prix..

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

Ponaine a testé pour vous : les Happy Crackers

Si tu crois que je vais te parler d'un vulgaire paquet de friandises pour chevaux, alors tu te trompes. J'ai jamais trop acheté de friandises pour Ponaine. Enfin, ça c'était avant. Avant que je ne découvre la facilité d'avoir un paquet de 3 kilos de friandises pour tenir le mois. Bien plus simple que de faire des bornes pour acheter 10 kilos de carottes qui finissent toujours par pourrir au fond de ton casier en laissant une odeur nauséabonde en souvenir de leur courte existence.