Accéder au contenu principal

J'ai 4 ans...

"Je sais que c'est pas vrai... mais j'ai 4 ans..."



Ce message s'adresse tout particulièrement à vous lecteurs, qui avez contribué aux 949 087 pages vues de ce blog depuis sa création. Bon, on aurait passé le million aujourd'hui ça aurait été encore plus fabuleux. 

La création d'Hippique & Chic, c'était il y a donc quatre ans. Quatre à peine, quatre déjà... je ne saurai pas vous dire. Mais en tout cas il s'en est passé des choses ! Je vous jure si c'était possible j'aurai organisé une énorme fête avec les quasi 200 000 personnes qui se sont rendues sur ce blog un jour de leur vie, même si c'était par hasard pour certains (oui, ça peut arriver de s'égarer sur la Toile...)

Le 4 novembre 2011 j'écrivais ces premières lignes et j'étais bien loin de me douter que ce blog allait finir par changer toute ma vie. Oui, toute ma vie. 

J'avais envie de vous écrire tout mon ressenti sur cette expérience, mais si je vous raconte uniquement ma vie ça risque d'être quand même méga chiant je pense. Cela dit, j'ai quand même envie de vous en parler un peu. Je vais faire court mais ce qui est sûr c'est que...

La création de ce blog est clairement LA meilleure chose qui me soit arrivée dans la vie jusqu'à aujourd'hui. Peut être la deuxième meilleure chose en fait, puisque la meilleure chose c'est d'avoir fait l'acquisition de Ponaine, la meilleure ponette du monde, ça va de soi. Non en fait je crois que la meilleure chose qui me soit arrivée c'est peut être que ma mère m'ait inscrite de force au Poney Club il y a... 20 ans. (Aïe 20 ans, que ça fait mal de grandir) Sans déconner, je voulais pas y aller, j'ai fait un caprice et tout ! Puis je suis jamais redescendue de ce poney, il s'appelait Arnold. Et me voilà j'avais fait dans la secte des cavaliers, ces gens bizarres qui kiffent l'odeur du crottin. 

Et puis voilà 7 ans plus tard il y a eu Ponaine. Et encore 7 ans plus tard il y a eu ce blog, qui est une véritable imposture je dois l'admettre puisque je l'ai quand même créé initialement pour appuyer mes candidatures en école de commerce. Vaste blague. Bon ça c'était au début, puisque j'étais pas du tout au courant du succès qu'il allait avoir. Succès que je vous dois presque entièrement puisqu'un blog sans lecteurs, c'est comme un puit sans eau, ça sert pas à grand chose. J'ai tellement appris, j'ai rencontré tellement de gens, j'ai eu des expériences tellement folles, des jobs tellement passionnants... Vous voyez, ça peut changer toute une vie. Jamais je n'aurai vécu toutes ces choses sans ce blog. Il y a 4 ans, j'appuyais sur le bouton "Publier" pour la première fois en me disant "est-ce que ça va marcher?" Le résultat est clairement au dessus de mes espérances.

Donc vraiment merci. Merci à tout ceux qui me lisent, qui me suivent, qui m'écrivent, qui m'encouragent, qui me font tester du matériel... Tout ça c'est des tartines de kif au quotidien et sans vous ce serait impossible. 

C'est vrai, c'est toujours un peu cul-cul ce genre d'article de remerciements, mais je pense qu'il faut les faire et encore je pense que c'est compliqué de faire comprendre aux gens l'importance du truc. Ma vie serait tellement pas ce qu'elle est aujourd'hui si j'avais pas créé ce blog, vous n'imaginez pas. 


Alors voilà, longue vie à Hippique & Chic, Happy Birthday et surtout merci pour votre soutien ! 

A très vite,

Sophie, 

Commentaires

  1. Happy Birthday !! Je suis tombée par hasard sur ton blog il y a un an je pense. C'est toujours un plaisir de lire tes articles. Merci pour ton travail ! Et j'espère que ça va continuer comme ça pour les 4 prochaines années!

    RépondreSupprimer
  2. C'est génial, félicitation !! Happy Birthday =)

    RépondreSupprimer
  3. Joyeux 4 ans à ton blog ! :)

    Je rêve que le mien m'offre le même parcours !

    RépondreSupprimer
  4. Bravo, vraiment ! Et Joyeux anniversaiiiire :D

    RépondreSupprimer
  5. Joyeux anniversaire et bravo pour tes 4 ans de blogging, quel courage !!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

Ponaine a testé pour vous : les Happy Crackers

Si tu crois que je vais te parler d'un vulgaire paquet de friandises pour chevaux, alors tu te trompes. J'ai jamais trop acheté de friandises pour Ponaine. Enfin, ça c'était avant. Avant que je ne découvre la facilité d'avoir un paquet de 3 kilos de friandises pour tenir le mois. Bien plus simple que de faire des bornes pour acheter 10 kilos de carottes qui finissent toujours par pourrir au fond de ton casier en laissant une odeur nauséabonde en souvenir de leur courte existence.