Rechercher dans ce blog

lundi 23 mai 2016

Who run the World ? Girls !


Ne vous inquiétez pas je suis toujours vivante. Les dernières semaines ont juste été un petit peu mouvementées. Parce qu'en réalité, j'ai un vrai travail, histoire de pouvoir me nourri et de dormir sous un toit et tout pareil pour Ponaine. Puis là, je suis tranquille dans le Sud, en vacances.

Difficile donc de préférer s'avachir derrière l'écran de l'ordinateur quand on a moyen de se faire un beau teint hâlé qui rendra tellement jaloux mes collègues de bureau à mon retour. Oui je suis un peu une sadique déguisée en fille sage. Tiens en parlant de fille, d'ailleurs, vous avez vu un peu la nouvelle selle CWD ? Si vous ne savez pas de quoi je parle, vous êtes sûrement en train de vous dire que j'ai trop forcé sur le vin. Cela dit, c'est peut-être le cas. Histoire de quand même vous assurer que je n'écris pas que des conneries, pas que, et histoire de mettre au courant les gens qui ne sont pas au Grand Prix Classic sous la flotte (moi non plus) ou sur Facebook le dimanche au bord de la piscine dans le Sud en train de cramer (moi si)... Cette phrase est terriblement longue alors je décide de la finir ici. La grande nouvelle du jour c'est que CWD le sellier Périgourdin, nous propose désormais une selle... pour les filles. Oui il est "tard", oui c'est les vacances, oui j'ai peut-être bu un peu de vin, mais NON, ceci-n'est-pas-une-blague. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 mai 2016

La Global Champions League redonne des couleurs à la compétition !

Ami(e)s cavalier(e)s,

J'espère que vous avez grandement profité du soleil qui nous a fait l'honneur d'être parmi nous ce week-end. C'est vrai que dans le Nord c'est assez rare d'avoir ça. Sérieux j'ai eu l'impression d'être en vacances, et pourtant, j'ai même pas fait le seul et unique pont du mois de mai. J'attendais que le dernier rayon de soleil de cette sublime journée (hum tu sens comme le soleil c'est bon pour le moral !) disparaisse pour m'exposer à la lumière bleue de mon fidèle ordinateur (ce mot fait tellement vieux - pensée parasite désolée). Donc voilà il est 23h, demain nous sommes lundi. J'ai décidé de bien attaquer la semaine en écrivant un petit article

Je teste pas mal de choses en ce moment vous avez du le voir sur mon compte Instagram si vous me suivez. Ponaine va, il me semble, être bientôt d'attaque pour reprendre du service et ainsi je pourrai vous faire des articles dignes de ce nom avec des crash tests dignes de ce noms. Du coup en attendant on est plutôt branchés soins on dira, pour positiver. Tout vient à point à qui sait attendre :) 

Mais bon, histoire que ce blog ne devienne pas un dortoir, parlons un peu sport. Pour changer. Je ne sais pas si vous suivez un peu l'actu des sports équestres, mais vous avez peut être déjà croisé quelques images au détour d'un réseau social bien connu. Pour ma part j'ai vu des cavaliers de haut niveau faire des parcours de saut d'obstacle en polo sur la plage. Pas commun.

Credit :  Stefano Grasso/GCL
Ça m'a interloquée, ah oui oui carrément, on sort les grands mots. Enfin, au début j'ai cru à une warm up, ensuite j'ai cru que c'était parce que c'était Miami, et genre parce qu'il fait trop chaud ils avaient le droit de concourir en polo (la meuf rêve, on est d'accord - puis en polo manches longues en plus, quel intérêt). Puis j'ai arrêté de chercher des explications pourries. C'est bien aussi parfois de renoncer. Après tout, c'était pas possible qu'ils aient tous le même polo. Oui ça part très loin dans ma tête par moment. Rappelez-vous je suis une fausse brune... Question de mauvais bagage capillaire, j'ai du renoncer à ma blondeur. Je vous expliquerai un jour. 

B R E F. (Comment dire qu'on s'en fout de mes problèmes de cheveux)

C'est tout nouveau tout frais, la Global Champions League propose cette année des épreuves dans un format plutôt inédit. Moi qui suis plutôt adepte des épreuves par équipes j'aime bien ce concept. Après j'avoue c'est plutôt la tenue vestimentaire qui a attiré mon oeil en premier
Credit :  Stefano Grasso/GCL
Le concept : 
15 équipes composées de cavaliers de pays différents (même qu'il y UN français, notre Bosty national) s'affrontent au cours de 15 compétitions dans des lieux de prestige. Chaque équipe a sa propre identité : un nom, un blason, des couleurs. Chaque équipe porte le nom d'une étape de la ligue, en plus stylé. Bon évidemment ils gagnent un gros chèque à la fin s'ils remportent la compétition ou le circuit. Faut bien qu'ils mangent. 

Credit : GCL
Rendez-vous sur Hellocoton !

Posts les plus consultés