Accéder au contenu principal

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !


Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de filer sous une douche brulante et transformer sa salle de bain en sauna. Et là ça fait presque comme les crevettes, tu rentres dans l’eau tu es bleu et tu ressors tu es rouge. Mais genre très rouge quoi. « Oui bonsoir j’aime m’ébouillanter, pas vous ? » Bref. C’était pas ça que je voulais dire en fait.


Je voulais juste dire que, suite à une petite mésaventure, juste un petit cambriolage automobile, rien de foufou mais tout de même bien relou on va pas se mentir, on est pas comme ça.  Je me suis retrouvée sans aucune veste d’équitation comme je le disais dans mon précédent post, qu’évidemment vous avez lu avec passion. Jusqu’ici osef, c’était l’été (« c’était » oui vous avez bien lu, atterrissage en douceur les chéris, l’été c’est terminé) pas besoin de manteau même à Lille il fait beau et chaud, sans mentir toujours. Les gens ils m’ont même demandé d’où je tenais ce sublime bronzage, je vous dis pas comme je passe pour une gogole quand je dis, « bah rien, je suis restée à Lille ». J’ai droit à ce regard affligé genre, on peut pas tous les sauver, on peut plus rien pour elle la pauvre.

Tout ça pour dire que ce qui suit n’a rien à voir avec des histoires de bronzage mais comme je suis incapable de suivre une suite logique, j’ai ressenti le besoin de vous raconter des choses qui n’avaient aucun rapport. Je suis tellement bordélique que même mon cerveau semble atteint de cette pathologie. Aidez moi.

Mais bref, grâce à mon super comité d’entreprise, j’ai eu le droit à un bon d’achat d’une certaine somme ou d’une somme certaine à dépenser chez mon cher employeur qu’est Decathlon (le premier qui dit « A fond la forme » est déjà dehors il le sait). Bonne occasion de racheter quelques petits manteaux, vestes ou autre parka pour accompagner mes séance de poney automnales.


Après un benchmark très élaboré et une réflexion intense de plusieurs semaines, j’ai senti la pluie venir je vous dis. J'ai fini par aller faire mes achats mardi. J’ai jeté mon dévolu sur une parka initialement destinée à la pratique des sports nautiques, donc de la marque Tribord, histoire d’être tranquille niveau imperméabilité vous voyez. Petite parka coupe vent imperméable sans doublure, parfaite pour maintenant. Enfin eux, ils appellent ça un ciré chez Decat'. Comme j’appartiens plus ou moins à l’espèce des lilliputiens, j’ai pu prendre le modèle enfant. Pourquoi ? Parce que la coupe était plus courte et que plus long ça aurait été embêtant une fois en selle, et aussi parce que je voulais une veste bleu roi et que cette couleur n’existait pas sur le modèle femme.

"Salut les copaaains !!!!"
De ce que j’ai lu, le tissu pouvait résister à une pluie de 4 heures. Autant dire que j’ai été vite convaincue. Je vous rappelle que je n’ai pas de manège couvert dans la nouvelle écurie de Ponaine. Ca me fait pas peur, maintenant j’ai ma parka Tribord d’abord ! Ca ne pouvait pas mieux tomber, deux jours après, soit aujourd’hui 18h32 moi dans la carrière sur le dos du poney, la plus grosse drache de ma vie depuis deux mois je pense, s’abat sur la carrière. Coïncidence ? Je ne sais pas, mais en tout cas j’ai pu tester cette petite parka à 20€ sans grande prétention. Et bien elle est PAR-FAITE ! Donc au niveau du haut de mon corps tout s’est bien passé, pas de sueur en abondance genre veste de sudation, vous voyez bien ce que ça fait quand vous montez en k-way. Ici rien de tout ça, température corporelle maitrisée et juste agréable pour pas qu’on y pense. Je n’ai pas eu la sensation d’étouffer pourtant il faisait 20 degrés dehors donc tout se prêtait à l’exercice pour que je me noie dans ma transpiration. Et bonheur, je n’ai pas pris l’eau non plus, donc en conclusion, je suis restée au sec et je n’ai pas eu besoin d’écourter ma séance. Et d'ailleurs, Ponaine était assez géniale pour que je le mentionne ici. Je suis sûre que c’est un signe.


Bon je vous cache pas qu’au niveau du bas de mon corps c’était plutôt le dégat des eaux.  Parce qu’il fait encore trop doux pour porter des pantalons imperméables j’ai monté avec un pantalon classique en synthétique. J’ai pris l’eau mais un truc de jobard, même ma petite culotte y est passée. Quand j’ai enlevé mes vêtements une fois dans ma salle de bain j’aurai pu les essorer je pense que j’aurai récupéré plein d’eau pour arroser mes plantes. Il paraît qu’il faut penser à l’environnement.

Voilà je voulais partager avec vous cette formidable expérience, et vous dire que « ça ne coute pas si cher de bien se protéger de la pluie » comme le dirait ce cher Aimé Jacquet si jamais il présentait Thalassa. En revanche si vous avez vraiment envie de claquer des sous dans une pure veste je vous propose la version un peu plus chiadée et genre vraiment trop cool que j’ai testée pour vous : Element Jacket by Horse Pilot.

Voilà c’est fini. J’espère que vous avez apprécié cet article. Vous aussi n’hésitez pas à dire quelles sont les parkas que vous préférez ou que vous détestez si vous avez envie c’est open bar dans les commentaires !

Ciré Raincostal, Tribord chez Decathlon : à partir de 21,99€. Existe en junior, femme et homme en plein de couleurs. Plus d'infos par là.

A très vite !

Commentaires

  1. Fort sympathique ce ciré !
    Pour ma part j'ai un k-way de chez Helly Hansen, acheté en Norvège, le pays de la pluie (imagine la Bretagne taille pays). Elle a vaincu les différents torrents de pluie norvégienne. Donc je me dis qu'en France, je vais pouvoir me la péter grave. En plus elle est ROSE !
    Et petit conseil aussi, quand vous lavez vos vêtements imperméables, NE METTEZ PAS D'ADOUCISSANT !!!! Sous peine de perdre à VIE ce phénomène extraordinaire qu'est l'imperméabilité, et les petites gouttes qui coulent sagement et surement le long du tissu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ça doit être pas mal aussi HH c'est une top marque je suppose que c'est pas le même budget par contre ?
      Pour le lavage c'est clair qu'il faut bannir l'adoucissant et puis remettre un petit coup d'imperméabilisant en spray et voilà c'est reparti pour un tour !

      Supprimer
  2. Ben moi... J'ai pas de ciré du tout ni kway, va falloir y penser ! (je pense assez au petit Tribord rouge là... méchante c'est de ta faute encore ça !!!)

    RépondreSupprimer
  3. Héhé je suis pas la seule donc à aller chiner dans les autres rayons et à acheter des vêtements fait pour un autre sport mais qui se révèlent enfaite PARFAITS !
    Très mignon en tout cas ce ciré bleu roi !

    RépondreSupprimer
  4. Trop bien, elle existe en rouge ! Merci Sophie pour le bon plan shopping !

    RépondreSupprimer
  5. Justement je cherchais ce genre de veste, légère mais qui protège bien de la pluie ! J'irais jeter un oeil, la couleur est top :D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

Luxe vs Budget : Le blouson mi-doudoune mi-maille

Dimanche soir presque d’été si on ne pensait pas à aller au bureau demain matin. Ah qu’est-ce que j’aime cette arrière saison comme un joli retour en juillet. Si seulement. Voilà pourquoi j’écris ce post. Le dimanche soir, c’est pas fait que pour déprimer. Quand on est une fille, pour vaincre les coups de blues, qu’est-ce qu’on fait ? Du shopping, mais oui ! Quelle belle invention qu’internet quand même. Plus besoin d’attendre que les magasins ouvrent leurs portes. Maintenant le shopping c’est où tu veux quand tu veux. Oui ton banquier n’est pas forcément ravi de cette révolution du siècle. Le mien non plus faut dire donc ne t’inquiète pas.
Alors certes, il fait encore beau et chaud. On peut encore passer ses soirées dehors. Comme je suis contente de louer un appart avec un balcon même si j’habite à l’autre bout de la France. L’autre bout par rapport à là où il fait chaud j’entends. Donc là je profite de cette jolie soirée pour vous écrire depuis ma terrasse et ça je peux vous dire c’e…