Rechercher dans ce blog

lundi 15 mai 2017

Crash Test du Multiflex by Hilton Herbs

Comme vous le savez certainement, Ponaine a été diagnostiquée éparvin l’hiver dernier. Alors finalement, ce n’est pas la fin du monde comme je le pensais, et j’arrive à gérer la crise pour le moment.  Alors évidemment, je prends des précautions au niveau du travail et de son mode de vie, et plus question de se passer de compléments alimentaires aujourd’hui. Déjà parce que c’est important de complémenter un cheval de 18 ans qui travaille encore, et ensuite parce qu’il faut minimiser les dégâts sur le jarret qui tire un peu une sale tronche. Même si ça reste un éparvin atypique. Même dans la pathologie la plus relou, elle fera jamais comme tout le monde cette Ponaine. Mais quelle star celle-ci...

Par chance, mon blog me permet de tester pas mal de produits différents. Et j'en profite d'ailleurs pour remercier ces marques qui me font confiance. Jusqu’à maintenant ils sont toujours efficaces donc je m’estime heureuse car ça fait quand même un sacré trou dans le budget. Les compléments pour le confort articulaires du cheval font vraiment partie des plus coûteux. Sinon ce serait pas drôle hein.

Après avoir testé Loen Vet et Equistro dont j’ai été vraiment épatée par les résultats, c’est au tour d’Hilton Herbs de faire ses preuves. Si vous ne connaissez pas la marque et que vous êtes vraiment attiré(e) par les solutions naturelles pour entretenir ou soigner votre cheval, je vous la conseille vivement.

Complément souplesse articulaire du cheval
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 2 mai 2017

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.

Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 degrés, et je m’en réjoui presque ! Mon dieu, je deviens presque une fille du Nord.  (Et je ne prononcerai pas le mot Ch’ti, j'aime bien m'auto-dénigrer mais quand même). Ça craint. Le malaise. 

Bon du coup même s’il n’y a pas de soleil, je vous donne l’occasion de dépenser 50 euros comme ça, parce qu’il faut bien avoir la classe en concours. Comme on dit, à défaut d’être bons, soyons  au moins beaux. Peut être même qu’un jour, vous ferez la détente sans la veste, qui sait, peut-être qu’un jour ce sera l’été. (Tu sens comme je suis en manque de vitamine D là?).

C’est pour ça que Time Rider, la marque de Cheval Shop nous propose un joli polo de concours très féminin avec de la dentelle, bien comme on aime en ce moment, aussi bien à la ville que sur les terrains de compétition. Perso je suis fan. J’ai un problème avec la dentelle en ce moment, ça m’obsède, mais c’est parce que je suis trop une victime de la mode, j’ai pas de personnalité, je suis un vrai mouton. Bouuuuh la grosse victime du marketing !!! Ouais, et ben, « Toi-même !» j’ai envie de dire (grosse répartie hein). Ne nous éparpillons pas, restons soudés, revenons dans le monde des bisounours, où on s’aime tous et où on a tous plein d’argent à dépenser. 

Voilà le fameux polo "HANN" :



Pour pinailler, c'est juste très dommage qu'il y ait écrit Time Rider en énorme derrière le col quand même. J'aime bien quand les logos se font discrets, on est pas sponsorisés après tout. Bon allez, il coûte même pas 50euros, c’est 49,90euros le vrai tarif. Ça s’appelle le prix psychologique ça, les amis. Je suis ravie d’enrichir vos connaissances en marketing, je me sens très utile aujourd’hui ça me fait du bien. 

Tu le veux ? Et bien tu connais le chemin : c'est par là.
Et je te défie de ne mettre que ça dans ton panier. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 1 mai 2017

La compression, c'est pas juste pour les runners !

Comme vous le savez, j’aime particulièrement les produits au look engagé, qui affirment le fait que les cavaliers sont des sportifs au même titre que les autres. Et je parle en tant que meuf qui ne pratique que des sports qui ne sont pas vus comme des sports. Hé oui, je fais de l’équitation et de la marche active. Je prends des risques dans ma vie, je sais. Au fond, je dois aimer qu’on se foute de ma gueule, c’est pas possible autrement. Du coup, forcément, quand je vois un produit qui rappelle que bien sûr, nous les cavaliers, sommes des athlètes, je dis oui, j’adore et j’adhère

Alors j’avoue, ça fait un petit moment que je ne suis pas passée par ici. Manque de temps, de motivation pour passer quelques heures derrière l’écran après une journée au bureau quand je rentre à 21h des écuries… Bon il faut dire, le mois de Mai va bien m’aider aussi. Vive les jours fériés, les ponts et tout ce qui s’approche du mot « congé ».

Bref, en tout cas, je n’ai pas perdu cette sale habitude de m’égarer en racontant mon quotidien toujours aussi passionnant. Je parle beaucoup de produits de soin dernièrement, suite à l’apparition de cette saleté d’éparvin sur Ponaine, qui me donne du fil à retordre régulièrement. Mais comme le soin n’est pas le sujet principal de ce blog, je tiens à continuer à parler chiffon quand même. Parce que c’est ce qu’on aime pas vrai ? 

Donc, tout ça pour dire, que j’ai cherché un sujet sur lequel vous écrire pendant une bonne heure. Et là je me dis « ouille mais c’est dur de reprendre après une si longue pause, je devrai jamais arrêter». Mais j’ai finalement trouvé LE pantalon qui a attiré mon attention, il s’agit du modèle COMPRESSION de Cavalleria Toscana, marque italienne haut de gamme que vous connaissez sûrement. D’ailleurs la collection de cet été est carrément sublime, je vous en parlerai car vraiment je crois que j’ai bavé en la regardant. Oui par contre je suis toujours au top du glamour, ça ne change pas non plus



Comme son nom l’indique ce fameux pantalon est équipé de bas de compression sur toute la demi jambe, et donc notre ami le mollet. A quoi ça sert ? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Posts les plus consultés