Accéder au contenu principal

La compression, c'est pas juste pour les runners !

Comme vous le savez, j’aime particulièrement les produits au look engagé, qui affirment le fait que les cavaliers sont des sportifs au même titre que les autres. Et je parle en tant que meuf qui ne pratique que des sports qui ne sont pas vus comme des sports. Hé oui, je fais de l’équitation et de la marche active. Je prends des risques dans ma vie, je sais. Au fond, je dois aimer qu’on se foute de ma gueule, c’est pas possible autrement. Du coup, forcément, quand je vois un produit qui rappelle que bien sûr, nous les cavaliers, sommes des athlètes, je dis oui, j’adore et j’adhère

Alors j’avoue, ça fait un petit moment que je ne suis pas passée par ici. Manque de temps, de motivation pour passer quelques heures derrière l’écran après une journée au bureau quand je rentre à 21h des écuries… Bon il faut dire, le mois de Mai va bien m’aider aussi. Vive les jours fériés, les ponts et tout ce qui s’approche du mot « congé ».

Bref, en tout cas, je n’ai pas perdu cette sale habitude de m’égarer en racontant mon quotidien toujours aussi passionnant. Je parle beaucoup de produits de soin dernièrement, suite à l’apparition de cette saleté d’éparvin sur Ponaine, qui me donne du fil à retordre régulièrement. Mais comme le soin n’est pas le sujet principal de ce blog, je tiens à continuer à parler chiffon quand même. Parce que c’est ce qu’on aime pas vrai ? 

Donc, tout ça pour dire, que j’ai cherché un sujet sur lequel vous écrire pendant une bonne heure. Et là je me dis « ouille mais c’est dur de reprendre après une si longue pause, je devrai jamais arrêter». Mais j’ai finalement trouvé LE pantalon qui a attiré mon attention, il s’agit du modèle COMPRESSION de Cavalleria Toscana, marque italienne haut de gamme que vous connaissez sûrement. D’ailleurs la collection de cet été est carrément sublime, je vous en parlerai car vraiment je crois que j’ai bavé en la regardant. Oui par contre je suis toujours au top du glamour, ça ne change pas non plus



Comme son nom l’indique ce fameux pantalon est équipé de bas de compression sur toute la demi jambe, et donc notre ami le mollet. A quoi ça sert ? 
> À améliorer la circulation sanguine dans un premier temps. Dites-moi que je ne suis pas la seule à avoir la circulation coupée dans le bas des jambes quand je suis trop longtemps en appui sur mes étriers. Pas très agréable comme sensation. Oui j’ai un retour veineux merdique, je le vis bien, merci.


La compression aide également à la récupération et améliore l’oxygénation des muscles, indispensable pour éviter les crampes et les courbatures par exemple. Parce que oui on est des sportifs, mais on s’étire pas, nous, les cavaliers… #boulets Bref avec ça, plus d’excuse pour avoir les jambes lourdes. 


Combiner technologie innovante et élégance pour améliorer le confort et la performance des cavaliers, c’est le pari qu’a réussi Cavalleria Toscana avec ce pantalon en collaboration avec la société Cizeta Medicali. 

Alors bien sûr, vous vous en doutez, ce pantalon d’équitation technique n’est pas à la portée de toutes les bourses, il vaut son petit pesant d’or quand même et est annoncé aux alentours de 270 euros. Pas plus cher que les autres modèles de la marque au final, c’est important de le souligner. Ce qui est top, c'est qu'il y a 4 sous-tailles pour être sûr que ça 'fit' bien votre mollet et que la compression soit optimale. 



Alors bien sûr, il y a d’autres solutions comme les chaussettes Horse Pilot, dont j’use et j’abuse même quand je ne monte pas à cheval. Genre, quand je prends l’avion par exemple. Le seul bémol c’est que pour bénéficier de l’efficacité de la compression il faut mettre la chaussette sous le pantalon. Moins pratique pour enfiler ses bottes ou ses mini-chaps, mais c’est sûr que c’est moins cher que le pantalon que je vous ai présenté. 


Prévoir également 5 bonnes minutes pour enfiler son pantalon au lieu de 18 secondes. Ils ont quand même mis un mode d’emploi pour l’enfilage, y’a moyen que ce soit drôle. Avoir des jambes légères pour jouer les gazelles, y’a pas à dire, ça se mérite. 

En prime, une petite vidéo avec l’ami Marcus (Ehning) qui joue les beaux gosses (euh.. ou pas?)



À très vite !


x

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

Ponaine a testé pour vous : les Happy Crackers

Si tu crois que je vais te parler d'un vulgaire paquet de friandises pour chevaux, alors tu te trompes. J'ai jamais trop acheté de friandises pour Ponaine. Enfin, ça c'était avant. Avant que je ne découvre la facilité d'avoir un paquet de 3 kilos de friandises pour tenir le mois. Bien plus simple que de faire des bornes pour acheter 10 kilos de carottes qui finissent toujours par pourrir au fond de ton casier en laissant une odeur nauséabonde en souvenir de leur courte existence.