Rechercher dans ce blog

mercredi 7 juin 2017

Nouvelles bottes BR et autres histoires de pieds

Dans mon attirail de cavalière, il y a quelques équipements pour lesquels j’accepte un peu de casser ma tirelire, exemple : le casque et la selle. Pour le reste, j’aime bien essayer de trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Pour les bottes, je reste encore entre les deux. J'essaie de rester raisonnable donc je pars toujours sur des demi-mesures. J’ai encore le souvenir de ma paire de Soubirac qui m’a accompagnée pendant des années. Les bottes de ma vie un peu. Celles qui ne m’ont jamais fait mal, même la première fois (ne pas sortir cette phrase de son contexte pour la survie de ce blog), la hauteur de tige parfaite, le mollet élastique.

Je précise qu’à l’époque (#mamie), l’élastique c’était un peu l’innovation du siècle sur les bottes demi-mesure. Aujourd’hui ça se trouve partout, mais la vraie question c'est : qui, il y a encore quelques années en arrière, n’a jamais porté ses bottes telle une momie avec une tonne de sparadrap derrière les genoux, aux chevilles, et finit sa séance avec les jambes bleues tellement elles étaient compressées ? C'est une très longue question je sais. On a tous subi ce martyr de cavalier, ça fait partie de l’héritage. Genre t'es un peu un bizut quand tu achètes ta première paire de bottes. Enfin, "était", car maintenant on nous mets dans du coton. Heureusement.

Quand je pense à tout ce qu’on a souffert…  Finalement on est peut être un peu maso nous les cavalier(e)s (on ne sort toujours pas la phrase de son contexte) ? Toutes ces ampoules… J’ai mal rien que d’y penser. Je suis sûre que les cavaliers représentaient 20% du chiffre d’affaire de Compeed.  Tout le monde y trouvait son compte, certes. Mais ça, c’était avant.

Quoique, j’aime bien me moquer (gentiment… mais si !) de ceux qui portent leurs nouvelles bottes sur mesure la première fois. Pour tout vous dire, je n’ai jamais franchi le pas de cette paire de bottes sur mesure qui coutent le prix d’une voiture d’occasion. Pourquoi ? Parce que j’ai vu trop de ratés, trop de gens qui se retrouvent avec des bottes immettables et là, le SAV parfois... Dédicace à ma pote Gaëlle qui se reconnaitra et qui a quand même gâché une bouteille de rhum pour assouplir ses bottes. Je crois qu'elle est rentrée dans ses bottes, mais elle sentait la tise du coup. Alors, même si ce n’est pas la perfection, j’ai eu la chance de toujours trouver mon bonheur dans les bottes demi-mesures. Je trouve que c’est un super compromis pour les cavaliers amateurs. Même en montant tous les jours, ce qui est mon cas.

Tout ça pour dire que j’ai croisé au détour de je ne sais quel réseau social, instagram sûrement, mon favori, les nouvelles bottes "Venetia" de chez BR. Je me suis dit que ce serait bête de ne pas vous en parler car j’ai trouvé qu’elles étaient vraiment réussies. Enfin en tout cas elles en ont l’air car je ne juge qu'avec une photo. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posts les plus consultés