J'ai testé pour vous, la parka Fahrenheit de Horse Pilot

Vous avez déjà mis de côté vos bonnes résolutions ? Pas moooiiiii ! #fierté 



Comme promis, mon post de la semaine. Et encore comme promis, décidément je fais beaucoup de promesses, il faudrait que je songe à arrêter ça. Vous allez finir par être déçus. Bref, je disais, comme promis, je vais (enfin) vous parler de la fameuse parka Fahrenheit de chez Horse Pilot. Blague à part, j'ai fait des copié collé partout dans ce post pour écrire "Fahrenheit", mot le plus compliqué de la Terre à écrire. Je parle pas allemand déso / pas déso. 



Alors première chose, je suis assez déçue de la page produit sur internet. Alors c’est peut-être une énorme déformation professionnelle parce que chez Decathlon on met 4000 photos, mais pour moi la fiche produit manque cruellement de visuels. Pour un produit de ce standing, c’est assez dommage je trouve. Bon au final, ça m’a forcée à faire des photos, ce qui est en soi n’est pas une mauvaise chose (merci à Coralie, au passage, qui prend de son temps pour le faire 💛). Mais pour le coup le produit est quand même très technique et je trouve que ça ne ressort pas assez.




Parlons de la parka en elle-même. Je n’avais pas choisi la couleur sachant qu’elles me plaisaient toutes. Au final j’ai reçu la bordeaux/prune, quel bon choix. Encore merci Mathilde d'avoir choisi ce coloris pour moi, je pense que spontanément je ne me serais pas tournée vers celui-là et ça aurait été dommage. La couleur est magnifique, rehaussée d’un peu de rose pour donner du punch et un côté girly. Juste ce qu’il faut.



Au départ, je me suis vraiment dit que cette veste était vraiment beaucoup trop belle pour aller la salir aux écuries. Je ne sais pas si vous savez, mais l’écurie dans laquelle est Ponaine est en plein travaux, donc on a vite fait de se pourrir. Donc je me suis dis tant pis, je vais la tester, puis après je la lave et je la garde propre pour des sorties moins salissantes. Puis en plus, quand je l’ai reçue, il ne faisait pas encore très froid, donc je pouvais difficilement la porter. Donc je l’essayais tous les soirs et je me matais dans le miroir, et je me disais, « ouais quand même, elle est très belle ». Ça fait hyper superficiel de dire ça, mais c’est cool de sentir qu’un vêtement est beau, et qu’il te rend beau. La coupe est cintrée, féminine mais le look reste sport. Tout ce qu’on aime. En conclusion, au premier abord, rien qu'esthétiquement, c’est déjà canon. 



En plus d’être très agréable à regarder, cette veste est pleine de détails qui tuent. Le premier, qui finalement n’est pas tant un détail que ça, c’est la capuche. Complètement rentrée dans le maxi col, c’est quand même une vraie capuche, épaisse et chaude. C’est pas une capuche de merde genre toute fine, enroulée dans ton col. 




Pas fan des capuches à la base, vous commencez à le savoir, j’ai finalement décidé de la laisser sortie, car d’une, elle ne rebondit pas quand je monte à cheval, parce que ça, sérieux, il n’y a rien de pire. Oui je suis un peu une psychorigide des bruits quand je monte à cheval en fait. Et ensuite je l’ai laissée ouverte car quand elle est rentrée dans le col, le col est un peu serré car il est beaucoup plus épais comme la capuche est rentrée dedans, du coup on perd un peu en mobilité au niveau du cou. Et comme j’aime bien fermer le col jusqu’en haut c’est plus confort quand la capuche n’est pas dans le col. Dites-moi si c’est pas clair. J’avais aussi peur qu’esthétiquement ce soit moins beau avec la capuche mais en fait pas du tout. Elle s’intègre bien au reste de la veste. 



Ensuite, il y a des zones de ventilation sous les bras. Je dois dire que pour l’instant je n’ai pas eu besoin de les ouvrir, car ce qui est vraiment bluffant avec cette doudoune c’est qu’on reste vraiment à la bonne température. En fait la chaleur est apportée par zones et cela permet de ne pas surchauffer les zones où l’on a facilement chaud. Ce qui fait que je n’ai jamais eu besoin de l’enlever au cours de ma séance depuis que je monte avec. Et ça c’est quand même un très gros point fort. Ne pas avoir trop chaud c’est l’idéal. C’est vraiment ça, un vêtement de sport dans ma vision des choses. Par contre ne vous attendez pas à avoir méga chaud avec si vous n’êtes pas en mouvement. C’est un vêtement qui est fait pour la pratique sportive. Cette veste est chaude mais si je glande à l’écurie c’est sûr qu’au bout d’un moment je me les pèle comme tout le monde. 




Au niveau du confort, la parka Fahrenheit est très agréable à porter. Elle est chaude mais reste extrêmement légère. En plus je ne me sens pas du tout engoncée dedans, pourtant elle est cintrée mais la liberté de mouvement est parfaite, je peux tout faire avec. La coupe est longue derrière mais super adaptée car pas du tout gênante en selle. C’est la bonne longueur devant, et la bonne longueur derrière. 



Un truc que j’adore particulièrement sur cette veste, c’est le côté peu salissant. C’est quelque chose que je reproche beaucoup au modèle Storm que pourtant je surkiffe. Sur la Fahrenheit, le tissu ne prend pas du tout la poussière ou les poils, et pas trop les odeurs non plus. Et pourtant je l’ai mis à l’épreuve. J’ai fait 2 tontes avec. Oui, je suis une grande malade je sais. Donc comme vous pouvez le voir sur les photos la veste a l’air quand même super propre et pourtant j’ai tondu la veille avec. Le seul truc qui se salit se sont les passages de pouces. 

Outre le côté chaleur, c’est le côté imperméable qui m’intéressait. Alors bien sûr, c’est un tissu traité déperlant, donc n’allez pas imaginer que vous pouvez vous prendre une grosse drache et rester au sec. En tout cas, j’ai pris une bonne averse de pluie/neige avec et je n’ai pas été mouillée. Ça c’est aussi grâce aux coutures soudées. En plus, le tissu sèche relativement vite ce qui permet de ne pas trop ressentir l’humidité, ce n’est jamais trop agréable ce genre de sensation. Bon, maintenant j'ai l’immense chance de disposer d’un manège couvert contrairement à l’hiver dernier donc je n’aurai plus trop de problème. 



Et pour revenir sur le look parce que c’est pas mon genre de faire des articles super structurés, je voudrai juste parler des poches invisibles. C’est sympa d’avoir donné ce côté épuré et mettant des poches assez discrètes. Elles n’en reste pas pour autant fonctionnelles et pratiques. J’ai juste un problème avec les fermetures qui sont parfois un peu difficiles j’ai toujours un peu peur de forcer dessus et de les casser. Du coup elles sont quasi tout le temps ouvertes en fait.

Donc voilà, tout ça pour dire que cette parka sera mon produit chouchou de cet hiver, et que j’ai bien changé d’avis, je compte bien la garder pour l’équitation car elle est vraiment faite pour ça et ce serait bête de s’en priver. Je suis trop contente de la porter et de l’enfiler tous les soirs quand j’arrive à l’écurie. En plus sa couleur me met de bonne humeur, c’est bête mais ça fait partie du truc. Si elle dure vraiment dans le temps, je pense que ça vaut vraiment le coup d’investir. Oui c'est quand même 375 euros. Pour ma part en quelques mois d’utilisation intensive elle n’a pas bougé sauf le tissu élastique du bas de la veste qui bouloche un peu. 

Coucou Ponaine ! 

Voilà, je crois que j'en ai terminé :) 
Encore un immense merci à Horse Pilot pour ce test produit. 
Je vous dis à très vite. 
(A la semaine prochaine en fait ! :p)

Commentaires

  1. Coucou,

    J'adore, tes photos sont magnifique !

    Sarah, http://www.sarahmodeee.fr/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

On a testé pour vous : Sérénitude by Horse Master

Pourquoi ça va changer ici