Accéder au contenu principal

Qui suis-je ?

Ma trombine comme ça vous savez qui vous parle !
Crédit ph. Coll Privée - Non libre de droit

Je me présente je m'appelle Sophie et j'ai 27 ans. Je tiens ce blog depuis novembre 2011.

J'ai 21 ans d'équitation dans les pattes, une passion grandissante pour l'écriture et tout ce qui touche au matériel équestre, de près ou de loin. A 10 ans le catalogue Ukal (ex-Ekkia) était ma bible, et aujourd'hui j'ai crée ce blog pour découvrir de nouvelles choses et les faire partager. Je suis aussi propriétaire d'une sublime Ponaine dont je parle assez souvent et qui accompagne mon quotidien depuis maintenant près de 14ans.

Pour ce qui est de mon parcours professionnel, à la sortie de mes études à Toulouse Business School, j'ai exercé pendant plus d'un an et demi le poste de chargée de communication aux Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie. J'ai ensuite été recrutée par Decathlon chez qui je travaille actuellement au poste de responsable dialogue, un poste consacré en partie à la communication digitale et à la communauté client. 

Je tiens à préciser que ce blog ne me rapporte absolument pas d'argent et que ce n'est pas sa vocation première. Il arrive souvent que certains fabricants m'envoient quelques produits pour les tester et en parler, ce que je fais avec beaucoup de plaisir. Aucun arrangement ne se fait avant la publication d'un article, aucune somme d'argent ne m'est promise. La seule chose qui me rapporte de l'argent est la mise en ligne de bannières publicitaires ou la publication d'articles sponsorisés (précisé dans l'article). 

Hippique et Chic est un projet qui me tient à cœur.  En le créant je ne pensais pas qu'il aurait un tel succès. Et je suis encore plus ravie de voir qu'il est lu aussi bien par les professionnels que les particuliers. J'appelle les gens à donner leur avis sur le matériel tout comme je peux le faire au sein de mes articles. Hippique & Chic compte en moyenne 30 000 visites par mois, et une moyenne de 1000 visites par jour. Chiffres qui ne cessent de grimper pour mon plus grand plaisir. J'en profite pour remercier tous les visiteurs, qu'ils soient réguliers ou non, ceux qui contribuent au succès d'Hippique & Chic et qui m'encouragent. 

Tout cela pour dire que ce blog est totalement libre et non motivé par des raisons financières. Je pense qu'il est utile que j'apporte cette précision. Je tiens ce blog uniquement par plaisir actuellement.  

Sophie, la blogueuse mode des poneys (des chevaux, des cavaliers aussi mais des poneys ça sonne bien)

Avec Ponaine dans nos moments d'exploits !
Crédit ph. Coll Privée - Non libre de droit

Posts les plus consultés de ce blog

La dentelle citadine s'invite sur les terrains de concours

Après vous avoir parlé d’un pantalon à presque 300 boules, aujourd’hui on respire un peu, on se détend, le banquier ne va pas se pointer chez vous avec une paire de ciseaux pour découper votre carte bleue et vous confisquer votre chéquier. Tout se passera bien. Dites-lui qu’il peut redescendre d’un étage, il sait pas ce que c’est lui, l’addiction au shopping… On devrait lui expliquer.
Bon alors, il est vrai que ce gros bâtard de soleil met un peu de temps à débarquer là… Le gars, il a cru qu’on était au mois de mars, nan? Genre je viens, mais je sais pas trop ce que je veux, donc finalement je viens pas, ou je vais peut-être tourner autour du pot pour gagner du temps... Un peu comme… Un mec ! (Oups… Pardon je m’égare !) Bon, on va pas trop éveiller les susceptibilités, parce que sinon il va jamais se pointer l’astre qui réchauffe nos coeurs (et je parle bien du soleil, pas de confusion). Ici, (à Lille - vdm) le ciel, c’est comme s’il allait neiger, sauf qu’il fait 17 degrés. Oui, 17 …

J'ai trouvé la petite parka parfaite pour l'équitation !

Je vais vous dire un truc : j’ai eu du nez. C’est pas tout le temps, mais cette fois-ci, je l’ai vraiment sentie venir. Qui ça ? Bah juste la pluie, mais je suis trop fière de moi comme vous pouvez le voir. La première pluie de septembre. Celle où on ne sait pas comment se fringuer parce qu’en même temps il fait pas si froid, mais en même temps, on prend quand même l’eau, un peu. Ouais… juste « un peu » ça veut juste dire que j’étais « trempée comme une soupe » comme dirait ma grand-mère, « jusqu’à ma petite culotte » comme je le qualifierai pour ma part et c’était véridique. On s’est pris une de ces draches avec Ponaine. Rien de mieux pour attaquer le week-end, non ? Idéale après une semaine de taf, la pluie du vendredi soir te garantie un bon petit week-end pyjama, surtout quand tu t’es lavé les cheveux le vendredi matin. Préoccupations de filles, vous comprendrez ou pas.


En général quand on a pris la pluie à cheval, on a juste envie de rentrer chez soi, de glisser dans un bain ou de…

Ponaine a testé pour vous : les Happy Crackers

Si tu crois que je vais te parler d'un vulgaire paquet de friandises pour chevaux, alors tu te trompes. J'ai jamais trop acheté de friandises pour Ponaine. Enfin, ça c'était avant. Avant que je ne découvre la facilité d'avoir un paquet de 3 kilos de friandises pour tenir le mois. Bien plus simple que de faire des bornes pour acheter 10 kilos de carottes qui finissent toujours par pourrir au fond de ton casier en laissant une odeur nauséabonde en souvenir de leur courte existence.