Articles

A LA UNE

Mon cheval a de l’arthrose, que faire ? Comment prévenir ?

Image
Ton cheval est raide, voire pire, il s’est mis à boiter, tu ne sais pas trop d’où ça vient, tu redoutes la vilaine tendinite mais pas de gonflement à l’horizon… Après un examen radiographique, ton véto t’annonce la mauvaise nouvelle : c’est de l’arthrose. Le jour où on m’a annoncé ça pour Ponaine c’était il y a 5ans. J’ai pleuré comme une madeleine pendant 3 jours car dans ma tête sa carrière était terminée. Du coup si tu tombes sur cet article, j’espère que tu n’es pas dans le même état, mais c’est sûr que non puisque tu as lu mon kit du propriétaire en détresse . Mais vas-y pleure donc, ça fait du bien après tout, on est entre nous ici :)  Maintenant j’aimerai te dire que c’est pas grave, que tout n’est pas fini pour ton cheval, mais comme c’est la cause du départ en retraite de Ponaine, je vais nuancer. En revanche pour Ponaine c’est une forme d’arthrose un peu particulière donc, tout n’est pas perdu pour toi, tu as plusieurs solutions à mettre en place avant de condamner l’aven

SOS Mon cheval est atteint de Cushing ! Que faire ?

Image
(Avant toute chose je tiens à prévenir que ce que j’écris ici ce ne sont que mes ressentis, des observations et des conclusions que j’ai tirées personnellement, je ne suis pas véto ni chercheuse scientifique.)

Viens, on rouscaille ensemble ! #1

Image
Bonjour à toi cher·e lecteur·trice, merci d'être là ! J’espère que tu vas bien, genre vraiment, parce que, je vais rien inventer, mais 2020, c’est un peu de la merde. Enfin pour 99% des gens, le 1% restant c’est sûrement Ponaine qui vit sa meilleure vie dans son pré avec ses potes et son esclave de propriétaire qui lui prépare son repas avec tant d'amour . Enfin, je suis quand même super optimiste là, car la pauvre elle s’est quand même tapé une fourbure au printemps, et ça c’était vraiment pas cool. C’était pendant le premier confinement, il faisait beau et chaud, et j’étais heureuse d’aller voir mon petit poney 3 fois par jour, même si elle était clairement en train de perdre ses 4 pieds. Suis-je sadique ? Non. Est-ce que j'ai le pouvoir de faire abstraction des moments négatifs du passé ? Peut-être. Moh quand j’y repense… J’ai la larmichette au coin de l’oeil. Bon, aujourd’hui on vit notre confinement 2, pas la même histoire. Déjà il fait moche, genre il fait nuit all da

Hippique & Chic prend le tournant du Chill

Image
 Il s’en passe des choses ici. Ou plutôt « il ne s’en passe pas » d’ailleurs car ça fait quand même une petite éternité que j’ai pas écrit (pas taper) . Mais c’est pas grave. Au final j’étais un peu bloquée par mon ancienne ligne éditoriale. Déformation professionnelle toussaaaa  (c'est trop se la péter de dire ça, genre je m'excuse j'ai un métier #grosboulard)...  C’est vrai qu’ avant ce blog c’était que du matos , mais bon, la vie suit son cours, ma vie change et la vôtre aussi et vous avez été quelques un(e)s à m’encourager à continuer comme je le voulais (merci<3) , alors c’est chose faite. Je risque effectivement de perdre une partie de mon lectorat mais c’est pas si grave, il restera sans doute les meilleurs. Ceux qui partent vous savez qui vous êtes quoi... :p Du coup je vais ouvrir cette rubrique « Mood » dans laquelle je vous partagerais mes humeurs. Waouh m c’est pas du tout prévisible ça, une rubrique mood où on partage ses humeurs, que d’originalité, la meuf

Traiter une fourbure avec les moyens du bord

Image
J’avais commencé ce post en écrivant toutes mes péripéties avec Ponaine pendant 4 semaines , c’est à dire le temps qu’il a fallut pour qu’elle retrouve un mode de vie « normal » après sa crise de fourbure. Mais en vrai, c’était grave chiant.  Je préfère juste vous dire qu’en fait, j’étais tellement persuadée qu’elle faisait une crise d’arthrose, que j’ai appelé la véto pour une crise d'arthrose , parce que Ponaine ne voulait plus marcher. Mais bon, je suis pas véto, moi. Donc si j’appelle la véto pour une crise d’arthrose, elle a quand même le droit de vérifier que ça en est bien une non ? C’est pas au propriétaire de dire au vétérinaire quel mal est en train de dévaster son cheval, si ?  Bon aussi faut dire, quand on voit Ponaine aujourd’hui, le premier truc qui saute aux yeux, ce sont ses genoux , parce qu’ils sont tout tordus par l’arthrose maintenant, que tu dis que c'est ça qui la fait souffrir. Sauf qu’en réalité… C’est pas du tout ça qui la fait souffrir, et je m’en ren

Kit de survie du propriétaire en détresse

Image
Salut à toi cher cavalier(e) !  Je suis ravie de te retrouver ici, ça fait... une éternité dis donc ! Hé oui parfois on vit des périodes pas très drôles, du coup on est pas drôle… Du coup j’avais pas trop envie de me répandre ici à jouer les victimes, j’avoue. Parce qu’en vrai c’est grave chiant de lire des gens qui sont en bad permanent et c'est pas ce que je veux proposer ici (même si en vrai, j'ai un petit côté poète maudit pas dégueu) . Bon, il y a eu beaucoup de choses qui ont fait que je n’écrivais plus : mon ancien job, la santé de Ponaine et son départ en retraite, et ma santé mentale aussi...  Je vais pas m’enflammer à dire que tout est réglé (non, parce que j’ai peur du karma moi ^^) mais toujours est-il que j’ai retrouvé l’envie d’écrire un peu ici et de raconter nos nouvelles péripéties avec Ponaine , ainsi que ma future demi-pension ( je vous tiendrais au courant j’ai deux essais prévus ). Mon dieu le suspens est à son comble ! Qui sera ma prochaine montu

Pourquoi c’est bien de faire un break

Image
Hello iciiiiii, je suis TROP contente de vous retrouver !  J’avoue je ne pensais pas revenir de sitôt, mais… parfois… la vie nous réserve des surprises et c’est ainsi que me revoilà, à vous écrire des trucs (in)intéressants, mais pas que. Je vous préviens je suis devenue une grosse hippie en un an, genre j’étais tellement paumée dans ma life, j’ai sauté à pieds joints dans cette vaste contrée du développement personnel, et franchement, ne te fous pas de ma gueule, il y a beaucoup de bon à en tirer.  Je te préviens, je ne sais pas trop quelle tournure va prendre ce post, ni la suite de ce blog, mais je suis comme ça, je vais faire des trucs sans trop réfléchir, et voir où ça m’emmène. Parce que je suis une feignasse et que j’ai pas envie d’écrire un plan. J’aime bien faire des petits suspens, peut être qu’à la fin je vais t’annoncer un truc de ouf. Mais pour ça faut tout lire. Tout ça pour dire que l’appel du clavier devenait trop fort, et plutôt que de me lamenter sur mes his