Articles

Affichage des articles du mai, 2020

Traiter une fourbure avec les moyens du bord

Image
J’avais commencé ce post en écrivant toutes mes péripéties avec Ponaine pendant 4 semaines , c’est à dire le temps qu’il a fallut pour qu’elle retrouve un mode de vie « normal » après sa crise de fourbure. Mais en vrai, c’était grave chiant.  Je préfère juste vous dire qu’en fait, j’étais tellement persuadée qu’elle faisait une crise d’arthrose, que j’ai appelé la véto pour une crise d'arthrose , parce que Ponaine ne voulait plus marcher. Mais bon, je suis pas véto, moi. Donc si j’appelle la véto pour une crise d’arthrose, elle a quand même le droit de vérifier que ça en est bien une non ? C’est pas au propriétaire de dire au vétérinaire quel mal est en train de dévaster son cheval, si ?  Bon aussi faut dire, quand on voit Ponaine aujourd’hui, le premier truc qui saute aux yeux, ce sont ses genoux , parce qu’ils sont tout tordus par l’arthrose maintenant, que tu dis que c'est ça qui la fait souffrir. Sauf qu’en réalité… C’est pas du tout ça qui la fait souffrir, et je m’en ren

Kit de survie du propriétaire en détresse

Image
Salut à toi cher cavalier(e) !  Je suis ravie de te retrouver ici, ça fait... une éternité dis donc ! Hé oui parfois on vit des périodes pas très drôles, du coup on est pas drôle… Du coup j’avais pas trop envie de me répandre ici à jouer les victimes, j’avoue. Parce qu’en vrai c’est grave chiant de lire des gens qui sont en bad permanent et c'est pas ce que je veux proposer ici (même si en vrai, j'ai un petit côté poète maudit pas dégueu) . Bon, il y a eu beaucoup de choses qui ont fait que je n’écrivais plus : mon ancien job, la santé de Ponaine et son départ en retraite, et ma santé mentale aussi...  Je vais pas m’enflammer à dire que tout est réglé (non, parce que j’ai peur du karma moi ^^) mais toujours est-il que j’ai retrouvé l’envie d’écrire un peu ici et de raconter nos nouvelles péripéties avec Ponaine , ainsi que ma future demi-pension ( je vous tiendrais au courant j’ai deux essais prévus ). Mon dieu le suspens est à son comble ! Qui sera ma prochaine montu